ActualitéBusinessRetail & eCommerce

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: H&M ouvre son site en Chine, Amazon va contrôler le .buy…

H&MLe distributeur textile suédois a lancé la semaine dernière le site www2.hm.com/zh_cn, sur lequel il met en vente les articles qu’il propose déjà dans ses 241 points de vente de Chine, et prévoit également d’y proposer des articles exclusifs. Plusieurs de ses concurrents étaient déjà présents sur la toile, dont GAP, Uniqlo et Zara. La Chine est le pays dans lequel les ventes de la marque suédoise sont le plus en croissance actuellement.

La période de souscription aux actions du e-commerçant allemand s’ouvre ce jeudi. Le vendeur de chaussures et vêtements espère lever 633 millions d’euros lors zalandode son entrée à la Bourse de Francfort, fixée au 1er octobre prochain. La valeur des titres sera comprise entre 18 et 22,50 euros. Lire : Zalando va s’introduire en Bourse à Francfort

La société américaine vient de débourser l’équivalent de 3,56 millions d’euros pour pouvoir contrôler un nom de domaine stratégique dans l’e-commerce: .buy. amazon-you-are-doneAmazon l’a obtenu lors d’enchères organisées par l’ICANN – l’organisme américain qui gère les noms de domaine au niveau international- au nez et à la barbe de Google et de deux autres sociétés dont l’identité n’a pas été dévoilée.

Le site de ventes événementielles lancera le 22 septembre Kooroo, une nouvelle plateforme dédiée aux marques qui veulent tester l’efficacité d’un nouveau produit.Kooroo

Elle veut permettre aux marques de booster leurs ventes, en recueillant des « insights clients » sur des opérations spéciales temporaires, une méthode chère à vente-privée. Kooroo sera testé par L’Occitane dans quelques jours.

Daojia vient de lever 50 millions de dollars auprès de JD.com, l’un des plus importants e-commerçants en Chine après Alibaba. Macquarie Capital a également participé à ce tour de table. La start-up est l’un des principaux services de livraison de nourriture à domicile en Chine.

Lire: Food delivery: le Chinois Daojia lève 50 millions de dollars auprès de JD .com

EcommerceLe commerce en ligne en Europe aura généré 204,7 milliards d’euros en 2014, estime les auteurs du rapport que vient de publier par l’association e-commerce Europe, qui rassemble 5 000 sites e-Commerce de biens et services européens. En 2013, 95 millions de consommateurs ont acheté des biens et des services en ligne, sur la zone Europe de l’Ouest. Ils étaient 191 millions aux Etats-Unis.

Lire : Le marché de l’e-commerce en Europe devrait atteindre 204 milliards d’euros en 2014

Selon un étude Xerfi, il y avait 145 000 si­tes marchands actifs en France au mois de juin, contre 15 000 en 2005. On y apprenait également qu’Amazon avait créé en France 2 600 emplois entre 2008 et 2013, dont la moitié en CDI. Vente-privee a créé 1 000 postes sur cette période,  et showroomprive 500.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This