ActualitéBusinessMarketing & CommunicationMedia

Antoun Sfeir (ePressPack): «Pour les RP, il est nécessaire de créer des outils qui allient web, mail et reach réseaux sociaux»

Les relations presses doivent penser à leur digitalisation. Où en sont-elles? Comment cette transformation se déroule-t-elle? Antoun Sfeir, président de ePressPack détaille les grands enjeux auxquels font face les RPs.

FrenchWeb: Existe-t-il un business derrière la digitalisation des RP?

antoun-sfeir-epresspack-2016Antoun Sfeir, président de ePressPack: L’intrusion d’Internet, des réseaux sociaux ont profondément modifié l’offre, le format et le statut des médias. Les publics sont mobiles, connectés, surinformés. Les relations presse, story tellers des marque, s’adaptent en renouvelant l’offre de contenus de manière à émerger dans le flux et le «bruit».

D’où une digitalisation des outils intégrant la logique multicanale et la mobilité et optimisant la visibilité des contenus sur les moteurs de recherche. Il est donc nécessaire de créer de nouveaux outils, alliant web/email et reach réseaux sociaux, quand les outils et les offres traditionnels sont mono-canale – outil email, site web, ou partages sur les réseaux sociaux. Contenus, accessibilité, formats, facilité d’utilisation deviennent clés.

Comment se passe concrètement la digitalisation des RP?

Nous voyons nos clients passer bien souvent par plusieurs étapes:

1 -adoption de nouveaux outils permettant de mettre en place une stratégie de contenus et une communication multicanale – web/ email/réseaux sociaux – une salle de presse digitale directement connectée à leur site avec des outils de diffusion et de partage.

2 –mise en place d’une stratégie de contenus et de nouveaux standards de communication.

3 –la logique progressive d’une newsroom – c’est-à-dire une éditorialisation des contenus, de brand content

On passe d’un envoi d’une pièce jointe en PDF avec liens de téléchargement et mise en ligne sur Twitter à du contenu apparent dans l’email, immédiatement accessible, directement téléchargeable ou partageable dans la bonne définition, bien référencé, proposant plusieurs angles de traitement.

Les RP traditionnelles sont-elles amenées à disparaitre?

Les RPs dans le sens du storytelling, de l’engagement des audiences, de la création de relationnel se renouvellent. Elles prennent une autre dimension, laissant de côté le contrôle et mettant en avant l’offre et son accessibilité. Le passage à la médiaroom puis à la newsroom comme outil amène de nouveaux paramètres – engagement, audience, sources, et bien sûr outils de mesure.

Cela ouvre de nouvelles possibilités, riches en contenus, et laissant libre court à la créativité.

Lire aussi

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs
Antoun Sfeir (ePressPack): «Pour les RP, il est nécessaire de créer des outils qui allient web, mail et reach réseaux sociaux»
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link