Actualité

Apple compare les performances de réception de l’iPhone avec les BlackBerry Bold 9700, HTC Droid Eris, Nokia N97 mini, et Samsung Omnia II

Non seulement Steve Jobs avait surpris ses fans en expliquant que les problèmes de reception de l’iPhone 4, étaient les mêmes que ceux de nombreux smartphones concurrentes. Apple vient de mettre en ligne une page où la comparaison est mise en scène, Blackberry, HTC, Nokia et Samsung apprécieront.

Nous ont dit: pas classe!

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

9 thoughts on “Apple compare les performances de réception de l’iPhone avec les BlackBerry Bold 9700, HTC Droid Eris, Nokia N97 mini, et Samsung Omnia II”

  1. Pas classe ? Mouais. Ils sont pas là pour être gentils alors qu'ils s'en prennent plein la gueule de manière totalement exagérée et démesurée depuis 3 bonnes semaines, la cerise sur le gâteau étant Consumer Reports qui bâcle son boulot, dans l'unique but de participer à l'emballement médiatique et le raviver. Il semblerait que le Consumer Reports n'ait pas testé tous les téléphones de la même manière, puisqu'ils n'avaient même pas vu que le 3GS (et tous les autres smartphones) souffraient du même problème. Leurs tests seraient-ils orientés par les médias ? Ouch, un bon gros mauvais point pour leur crédibilité.

    Ensuite, Apple ne fait qu'expliquer, en se basant sur des exemples et des faits, qu'on reproche à l'iPhone ce dont souffrent la plupart des autres smartphones. Mais puisque c'est Apple, et qu'ils rencontrent un succès phénoménal 9 fois sur 10 quand ils lancent un nouveau produit (ou une mise à jour d'un produit phare comme l'iPhone), on (les médias, qui doivent bien vendre leur papier, la même histoire sur le dernier Nokia, ça intéresse qui, réellement ?) leur tombe dessus. Le "on", ce n'est d'ailleurs pas que les médias, mais aussi tous les trolls sur les forums, qui font croire qu'ils ont un iPhone et qu'ils rencontrent le problème, histoire de donner son avis et de dire "Apple c'est mal" (alors qu'en fait, ils n'ont jamais touché un Mac ou un iPhone).

    Enfin, merci tout de même aux médias, qui vont me faire avoir un bumper gratuit. :-)
    Après l'excellent travail (sic) des mêmes médias l'année dernière en France, qui relataient l'incroyable histoire des iPhones explosifs, j'ai hâte d'être à la sortie de l'iPhone 5 pour voir ce qu'on va encore nous inventer.

    PS : rien à voir mais impossible de laisser ce commentaire en s'authentifiant via Facebook Connect.

  2. Pourquoi pas classe ? Est-ce que tout le dénigrement autour de l'iPhone 4 depuis quelques semaines était classe ?

    Plusieurs rappels s'imposent :

    1. Apple publie cela aux Etats-Unis, pays dans lequel la publicité comparative est autorisée depuis bien plus d'années qu'en France (2001) et bien moins réglementée. Toutes les grandes marques en profitent pour mettre en défaut leurs concurrents (Coca – Pepsi, Burger King – Mc Do, Apple – Microsoft, Apple – Blackberry, etc…) régulièrement et c'est une habitude.

    2. Plusieurs procès en Class Actions sont intentés à Apple pour ce problème d'antenne. Pourquoi pas contre d'autres constructeurs. Apple se défend, et son meilleur atout est que ce problème touche tous les acteurs de la téléphonie mobile. Il le prouve simplement par ce comparatif et va permettre aux avocats d'assurer une défense solide.

    3. Rappelons qu'Apple est avant tout une société commerciale qui se doit de faire du bénéfice pour payer ses collaborateurs et satisfaire ses actionnaires, au même titre que toutes les sociétés côtées. Rassurer les actionnaires en leur montrant qu'Apple n'est pas plus mauvais que les autres acteurs est une action stratégique commerciale pleine de sens.

    Cela ne me choque donc pas !

    Dom

  3. Pas classe.. ? Quel mal y a-t-il à se défendre.

    On fait le focus sur un problème que tous les téléphone mobiles rencontrent. Le phénomène n'est pas nouveau.

    Et l'amplification médiatique vient seulement du fait que l'iPhone est un smartphone pour lequel les consommateurs avaient un niveau d'exigence très élevé.

    D'ailleurs, ce genre d'article contribue à manipuler un peu plus les consommateurs, car crédules, ils ne font que suivre la tendance.

    Après retour sur expérience, l'iphone 4 n'a pas plus de problèmes de réseau qu'un autre téléphone de la même génération .

  4. pas classe car ce n'est pas parce que le probleme existe chez d'autres qu'il faut le mettre particulierement en avant, surtout quand on a mis beaucoup de temps à réagir et à informer ses clients qui payent le prix fort leurs équipements.

    Think different!

  5. Perso, Apple est la meilleur société en marketing et pour le coup je ne comprend pas leur intérêt de continuer à remuer le couteau….plus on en parle, plus on en parle

    En tout cas pour avoir eu pas moins de 5 smartphones (nokia,wm,android…) je n'ai jamais eu de problème de réception…sauf sous le tunnel :)

    1. Ils n'ont pas remué le couteau, ils ont justement étouffé l'affaire, en braquant les projecteurs sur les concurrents. C'est un excellent move. Tu n'as pas remarqué que plus personne ne parle de l'histoire depuis le week-end dernier ? Ça y est, on est passé à autre chose, alors que la semaine dernière, certains grands visionnaires annonçaient déjà un rappel des 3 millions d'iPhone 4 par Apple. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This