ActualitéBusinessTech

Apple pourrait lancer un service de jeux vidéo par abonnement

Apple serait en train de plancher sur la création d’un service de jeux vidéo en streaming par abonnement, selon des informations révélées par le site américain Cheddar. Pour la mise en place de son service déjà surnommé le « Netflix du jeu vidéo», le groupe aurait commencé à discuter avec des50 milliards par an d’ici 2020

Mais le fait qu’Apple songe à diversifier encore ses services fait sens dans un contexte de ralentissement de ses ventes pour la partie « matériels ». Début janvier, l’entreprise avait d’ailleurs pris les devants en annonçant que son chiffre d’affaires et ses ventes d’iPhone avaient été plus mauvais que prévu sur les trois derniers mois de 2018 (premier trimestre de son exercice décalé). L’annonce officielle des résultats est attendue ce mardi.

Côté services, la marque à la Pomme a déjà clairement affiché ses objectifs. La firme de Cupertino avait ainsi déclaré avoir pour ambition de générer 50 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an exclusivement via cette branche. Un objectif dont l’entreprise se rapproche année après année. En 2017, celle-ci pesait 30 milliards de dollars et a atteint un peu plus de 37 milliards de dollars en

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Apple pourrait lancer un service de jeux vidéo par abonnement
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?