ActualitéAmérique du nordBusinessFinTech

Apple va lancer une carte de crédit avec Goldman Sachs

La Tech s’intéresse décidément de très près au secteur bancaire : Apple s’apprêterait à lancer une carte de crédit sous la marque Apple Pay, en collaboration avec la banque Goldman Sachs. C’est ce qu’affirme The Wall Street Journal, qui précise que la carte pourrait être lancée dès le début de l’année prochaine, en remplacement d’un partenariat entre Apple et la banque Barclays.

Focus sur les services

Une initiative qui serait dans la droite ligne de la stratégie de la firme à la pomme. Apple cherche en effet à diversifier ses sources de revenus pour réduire sa dépendance à l’iPhone. Son CEO Tim Cook souhaite ainsi doubler le chiffre d’affaires issus des services (Apple Pay, App Store, iTunes, Apple Music, iCloud, Apple Pay, Apple Care, mais aussi nouveaux services de SVOD et kiosque numérique…) d’ici 2021. Pour le second trimestre de son exercice décalé 2017 / 2018, la firme de Cupertino a tiré quelque 9 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur cette ligne d’activité, en hausse de plus de 30% et dépassant les attentes des analystes, tandis que l’activité globale enregistrait une croissance de 16%. De même, pour Goldman Sachs, il s’agit de développer son segment dédié aux particuliers, afin de diversifier ses revenus, issus du trading et de la banque d’affaires.

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode MediaPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Apple va lancer une carte de crédit avec Goldman Sachs
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn
Axa
Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie
Retail: le Français Ankorstore lève 84 millions d’euros auprès de Tiger Global et Bain Capital