ActualitéBusinessChiffres ClesHR Tech

[NUMBERS] Slack revendique 3 millions d’utilisateurs payants dans 70 000 entreprises clientes

Alors que l’organisation du travail connait de profonds bouleversements, notamment liés à l’essor des outils collaboratifs, Slack continue sa croissance et entend bien le faire savoir. La célèbre application de collaboration professionnelle, valorisée à plus 5 milliards de dollars lors de sa levée de 250 millions de dollars en juillet 2017, vient de communiquer quelques indicateurs de fréquentation destinés à valoriser sa bonne dynamique d’activité – en vue peut-être d’une prochaine entrée en bourse, attendue des analystes, mais jamais confirmée par l’entreprise.

Un million d’utilisateurs payants gagnés en neuf mois

Plus de 8 millions d’utilisateurs quotidiens actifs (DAU, Daily Active Users), dans plus de 500 000 organisations utilisent Slack, un nombre en croissance de 33% depuis septembre dernier. Slack indique aussi le nombre d’utilisateurs payants de l’application, un indicateur-clé pour les investisseurs. Ce chiffre s’élève à 3 millions, au sein de 70 000 équipes clientes. Ils étaient respectivement 2 millions, pour 50 000 entreprises en septembre 2017. Les graphes communiqués par l’entreprise californienne tendent cependant à montrer que sa croissance ralentit.

Croissance des utilisateurs actifs de Slack. Source : Slack

Plus de la moitié des utilisateurs de l’application américaine se trouvent à l’extérieur de son marché domestique. Le Japon est désormais le deuxième marché de la start-up, en termes de DAU.

Slack revendique aussi plus de 1500 applications intégrées dans son annuaire Slack App Directory.

Slack a levé plus de 841 millions de dollars depuis sa création en 2009. La licorne, notamment soutenue par Softbank via son mégafonds Vision Fund et Accel Ventures, a indiqué en septembre dernier avoir atteint les 200 millions de dollars de revenus récurrents sur une base annuelle, mais n’est toujours pas rentable.

Concurrence féroce dans un marché à 3 milliards de dollars

La concurrence dans l’univers des outils collaboratifs devient chaque jour plus féroce : Microsoft a annoncé en mars dernier que son outil Teams, qui bénéficie d’une importante force de frappe grâce à son intégration dans Office 365, était désormais utilisé par 200 000 organisations, un an après son lancement. L’offre Workplace de Facebook, lancé en 2016, est utilisé par plus de 30 000 entreprises. Quant à Google, son Hangout Chat est proposé aux clients de G Suite depuis mars 2018. Citons aussi l’éditeur de logiciels australien Atlassian, qui a racheté Trello en janvier 2017. Selon le cabinet d’études IDC, le marché des applications collaboratives représentera 3,2 milliards de dollars d’ici 2021.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This