ActualitéBusinessFoodTech

Après Airbnb, le livreur DoorDash relève le prix de son IPO à Wall Street

AFP

Le service de livraison de nourriture DoorDash devrait faire son entrée à Wall Street mercredi au prix pharaonique de 102 dollars par action, ce qui devrait le valoriser à quelque 39 milliards, rapportent mardi CNBC et le Wall Street Journal. Ce prix efface des compteurs la fourchette de 90 à 95 dollars visée le weekend dernier par la jeune pousse, propulsée sur le devant de la scène par les mesures de restriction de l’activité provoquées par la pandémie de Covid-19. DoorDash avait déjà relevé le prix unitaire de départ, qui était de 75 à 85 dollars par titre.

Le groupe, basé à San Francisco, va céder 33 millions de titres et pourra lever près de 3,4 milliards de dollars d’argent frais. Sa valorisation boursière oscillera entre 32,4 milliards de dollars, si on se base sur le nombre d’actions en circulation, et 38,7 milliards si on dilue la part des salariés, affirment CNBC et le Wall Street Journal citant des sources anonymes. Elle aura dans l’hypothèse la moins optimiste doublé en quelques mois: DoorDash était valorisé 16 milliards de dollars lors de son dernier tour de table de juin.

Trois types de classe d’actions

La société, qui revendique 1 million de livreurs, baptisés « Dashers », et plus de 18 millions de clients, démarre la traditionnelle tournée de présentation de l’entreprise aux investisseurs ce lundi. Elle sera cotée sur la plateforme du New York Stock Exchange (NYSE), sous le symbole boursier DASH. Le livreur de repas et de courses à domicile a reproduit les arrangements des autres jeunes pousses technologiques pour ce qui est de la gouvernance. DoorDash va offrir trois types de classe d’actions, une pratique qui va permettre au patron, Tony Xu, également un des co-fondateurs, de garder le contrôle (69% des droits de vote).

La société a réduit ses pertes, ne présentant qu’un déficit net de 149 millions de dollars de janvier à septembre, soit près de quatre fois moins qu’à la même période en 2019 (-533 millions). DoorDash est le numéro 1 de la livraison des courses et repas à domicile aux Etats-Unis, avec une part de marché de 49% en septembre, contre 22% à Uber et 20% à GrubHub, selon le cabinet Second Measure. Elle fait partie d’un groupe comprenant Airbnb, Roblox et Wish, qui envisage d’entrer à Wall Street avant la fin de l’année. Airbnb fera son baptême boursier ce jeudi.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
DoorDash
Après Airbnb, le livreur DoorDash relève le prix de son IPO à Wall Street
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés