ActualitéBusinessMedia

Après l’échec d’un projet de rachat, Altice conclut un accord avec Molotov

AFP

Malgré l’échec cette année d’une tentative de rachat de Molotov, Altice a annoncé jeudi avoir conclu un accord de distribution d’une durée de trois ans avec la plate-forme de télévision en ligne. Via cet accord, Altice officialise l’intégration de ses chaînes (BFMTV, BFM Business, BFM Paris, BFM Lyon Métropole, RMC Découverte, RMC Story et i24News) dans Molotov.

Molotov va également proposer aux utilisateurs de son service gratuit ainsi qu’aux abonnés à ses offres payantes des « services enrichis » liés aux chaînes d’Altice. Les deux groupes n’ont pas précisé les termes financiers de l’accord.

9 millions d’utilisateurs

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de créer de la valeur ensemble en développant de nombreuses initiatives innovantes« , ont souligné les dirigeants des deux groupes, Jean-David Blanc et Alain Weill. Ce partenariat fait suite à l’échec de négociations en vue du rachat de Molotov, annoncées fin janvier par Altice, mais qui avaient tourné court, en raison, selon des sources au fait de ces discussions, de l’opposition de certains actionnaires de Molotov à cette transaction.

Populaire auprès des téléspectateurs et internautes en raison de la simplicité de son interface, Molotov, créée en 2016, revendique 9 millions d’utilisateurs. Cette application permet de visionner gratuitement des dizaines de chaînes de télévision sur mobile, tablette, PC ou sur un téléviseur connecté et donne accès à des programmes et fonctions supplémentaires via des offres payantes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Après l’échec d’un projet de rachat, Altice conclut un accord avec Molotov
Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création
VTC: Didi Chuxing dément les rumeurs d’une sortie de la Bourse de New York
samsung
Smartphones: les pénuries de composants électroniques pénalisent les ventes
ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros
E-commerce, cryptomonnaies, livraison… : Pékin serre la vis à des secteurs en plein essor
« Métaverse », l’univers parallèle qui fait rêver les géants de la Tech