FoodTechRetail & eCommerceStartup

[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #58 – Ekestrian, la marketplace des chevaux

Elles sont passionnées de cheval et d’équitation et c’est dans cet état d’esprit que Pauline et Claire-Aline ( 23 et 26 ans) se sont posées la question suivante : Que fait-on d’innovant en France dans l’achat-vente de chevaux en ligne ? Pas grand chose à vrai dire. Le constat est pourtant simple, il y a 90 000 transactions d’équidés chaque année en France, dont 6000 qui concernent les chevaux. Terre connue pour son savoir-faire en matière d’équitation ( entraînement, niveau de compétition, élevage…),la France est médiocre sur la commercialisation. Ekestrian entend changer cela, en proposant une place de marché à dimension internationale, qui propose une solution clé-en-main, intermédiaire entre acheteurs certifiés et vendeurs sérieux.

[jwplayer mediaid= »107165″]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #58 – Ekestrian, la marketplace des chevaux
Bonsoirs: comment Nicolas Morschl a lancé sa DNVB de linge de maison
ManoMano, les débuts d’un acteur atypique sur un marché archaïque
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité