FoodTechRetail & eCommerceStartup

[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #58 – Ekestrian, la marketplace des chevaux

Elles sont passionnées de cheval et d’équitation et c’est dans cet état d’esprit que Pauline et Claire-Aline ( 23 et 26 ans) se sont posées la question suivante : Que fait-on d’innovant en France dans l’achat-vente de chevaux en ligne ? Pas grand chose à vrai dire. Le constat est pourtant simple, il y a 90 000 transactions d’équidés chaque année en France, dont 6000 qui concernent les chevaux. Terre connue pour son savoir-faire en matière d’équitation ( entraînement, niveau de compétition, élevage…),la France est médiocre sur la commercialisation. Ekestrian entend changer cela, en proposant une place de marché à dimension internationale, qui propose une solution clé-en-main, intermédiaire entre acheteurs certifiés et vendeurs sérieux.

[jwplayer mediaid= »107165″]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier Numérique – BFM Business] Chronique #58 – Ekestrian, la marketplace des chevaux
Après avoir racheté Postmates, Uber licencie 15% des effectifs dont le fondateur de la startup
Le groupe SEB mise sur la startup de contenus culinaires Chefclub pour accélérer dans le digital
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués
Entre croissance externe et ouverture de pays: la stratégie agressive de Vinted 
Deliveroo valorisé 7 milliards de dollars avant une possible entrée en Bourse
Encouragé par de solides performances, Deliveroo accélère les préparatifs de son IPO