ActualitéBusinessData RoomStartup

[Atelier Numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #13 : Patriwine

Le vin évolue plus vite que les valeurs refuges comme l’or ou l’immobilier. En 5 ans,  alors que le CAC 40 baissait de 20 %  les grand crus de Bordeaux gagnaient 200%  ! On a beaucoup parlé récemment d’un record de vente au duty free de Roissy : 50 000 euros pour 6 bouteilles dont 5 Bordeaux !

A l’origine de Patriwine, des professionnels bordelais du marché du vin qui ont décidé de proposer aux internautes-investisseurs de spéculer sur les grands crus, Château Latour, Petrus, Lafite Rothschild… Ces bouteilles d’exception bénéficient d’une cotation officielle qui permet à ce secteur de se positionner sur le marché des placements financiers avec des perspectives de rendement sans cesse confirmées par l’explosion internationale de la demande et la rareté structurelle de la production. Les grands vins de Bordeaux sont clairement entrés dans l’univers de la finance et du luxe !

Patriwine revendique un CA de plus de 3M€ entre son lancement en juin 2011 et la fin de l’année dernière. Le ticket d’entrée fixé à 10 000 € a déjà séduit quelques centaines d’investisseurs, souvent passionnés de vin, parmi lesquels beaucoup de Français expatriés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier Numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #13 : Patriwine
Le premier moteur de recherche coréen rachète Wattpad pour 600 millions de dollars
[Evénement Virtuel] Premier congrès digital dédié à l’impact du télétravail et à ses nouveaux enjeux
Jeux vidéo: pourquoi l’UE condamne-t-elle Steam et cinq éditeurs à une amende de 7,8 millions d’euros?
États-Unis: les cyberattaques par rançongiciels vont croître en 2021
[Webinar] Les 5 clés pour une gestion de portefeuille efficace en 2021
Sis ID
FinTech: le Lyonnais Sis ID lève 5 millions d’euros pour lutter contre la fraude aux virements bancaires