ActualitéDistribution

Auchan France réorganise sa direction, pour quelle stratégie e-commerce?

Auchan France dévoile son nouveau comité de direction qui a pris ses fonctions le 1er décembre. Frédéric Bellon (ancien DG d'Auchan en Roumanie depuis 2014) devient directeur général hypermarchés et Cyril Dreesen (ancien DG de la filiale Simply Market Pologne) directeur général supermarchés.

En ce qui concernent les ventes en ligne, Daniel Malouf est confirmé dans ses fonctions de directeur général e-commerce du groupe, dont les activités «Drive».

Complémentarité Web-magasins

Depuis plusieurs années, Auchan se renforce sur le commerce multi-canal, c'est-à-dire qui utilise plusieurs points de contact. Le pôle e-commerce d'Auchan est actuellement composé de plusieurs sites : Auchandirect (achat en ligne, livraison à domicile), Auchan.fr (achat de produit non alimentaire) et… Chronodrive et AuchanDrive.fr, ses deux sites dédiés aux courses en ligne, retirées dans les drives.

Toujours dans cette stratégie de commerce multi-canal, Auchan a aussi ouvert Aushopping.com, un site d'e-commerce qui propose aux internautes de consulter et commander en ligne les produits des magasins présents dans 7 centres commerciaux d'Auchan, via sa foncière Immochan. Sur les 300 centres commerciaux dans le monde géré par la foncière, 7 centres utilisent déjà le service. Pour développer ce site, Auchan a fait appel à la SSII SQLI.

Concurrencé par Casino

En dépit de ces initiatives, les défis restent importants pour Auchan en matière d'e-commerce. Dans ses résultats financiers, le segment «autres activités» qui englobe l’activité e-commerce et celles de quelques autres magasins, ne représente que 2,1% de son chiffre d'affaires (53,4 milliards d’euros en 2014). De quoi placer l'entreprise de la famille Mulliez en retard par rapport à ses concurrents, dont Casino qui, via sa filiale e-commerce Cnova, dispose notamment de Cdiscount, second e-commerçant de France selon la Fevad, qui a généré 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires l'an passé.

Auchan avait bien essayé de se renforcer sur l'e-commerce avec le rachat en 2005 de Grosbill, spécialisé dans les produits high-tech. Mais Auchan a préféré le céder au fonds allemand Mutares (également propriétaire de Pixmania) cet été.

[tabs]

[tab title= »En savoir plus »]

A lire également :

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This