A la uneBusiness

Auféminin veut conquérir le marché des box food avec Gretel

Jamais 2 sans 3 ! Après My Little Box créé il y a cinq ans et My Beautiful Box il y a quelques mois, le groupe Auféminin se lance un nouveau challenge : celui de conquérir le marché de la nourriture. Conseillée par Marmiton, l'équipe de Delphine Groll, soutenue par la PDG du groupe Marie-Laure Sauty de Chalon, a sorti le 25 octobre 2016 la box Gretel.

Basée sur le même principe que ses grandes soeurs, Gretel est une box envoyée chaque mois à ses abonnés, avec 5 snacks différents à l'intérieur. Gula et Kitchen Trotter proposent le même concept. Cependant Delphine Groll explique à Frenchweb que ces boxs ne «sont pas des concurrents». Pourquoi ? Gretel a une particularité et pas des moindres, celle de la personnalisation. Les abonnés peuvent choisir eux-mêmes les snacks qu'ils vont recevoir. 50 en-cas sains sont listés sur le site. Selon la fondatrice, près de 300 millions de combinaisons sont possibles.

Un univers a aussi été créé autour de la box avec différents personnages : commissaire Pruneau, Alba Nana, Casse-Noisette… De cette manière, Gretel souhaite fidéliser rapidement une clientèle et se démarquer. Delphine Groll compte sur les fidèles abonnés des autres marques (Auféminin, My Little Paris, Marmitton, pour les principales) du groupe pour fédérer une nouvelle communauté.

Interview de Delphine Groll, directrice de la communication du groupe Auféminin et fondatrice de la box Gretel : 

Fondatrice : Delphine Groll

Siège : Paris

Date de création : 25 octobre 2016

Effectif : 5

Concurrents : Gula, Kitchen Trotter…

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Auféminin veut conquérir le marché des box food avec Gretel
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis