ActualitéActualité Start Me UpLes levées de fonds

Autarcia lève 850 000 euros pour accélérer la commercialisation de son service ERP

Filiale du groupe ASAP lancée en 2004, Autarcia vient d’opérer une levée de fonds de 850 000 euros auprès de la BPI et d’entrepreneurs du nord de la France.

Autarcia, la société éditrice d’un service ERP en SaaS annonce une levée de fonds de 850 000 euros. La société s’est développée autour de trois métiers: éditeur, intégrateur et hébergeur, dans des secteurs variés comme le CRM, l’ERP et les applications mobiles. Elle commercialise par ailleurs Archipelia, un ERP qui repose sur un réseau de partenaires experts et brookers. L’ERP facilite la gestion des stocks, des ventes, produits des reportings automatiques pour des PME à fort volume d’activité.

Autarcia, co-fondée par Bruno Watine, a bouclé ce premier tour de financement auprès de la Banque Publique d’Investissement et de plusieurs entrepreneurs du nord de la France. Elle est basée à Villeneuve d’Ascq, en banlieue de Lille.

Cette  levée de fonds a pour but d’accélérer le développement d’Autarcia autour de sa solution-phare d’ERP en finançant le lancement commercial à plus grande échelle, sur la France principalement.

Autarcia revendique une croissance de 30%/an, et veut doubler son chiffre d’affaires. Le CA du groupe ASAP, qui regroupe plusieurs sociétés spécialisées dans l’édirion de logiciels et de services web comme Golden Eyes et Phocéis, était de 6 millions d’euros en 2012.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

22 commentaires

Autarcia lève 850 000 euros pour accélérer la commercialisation de son service ERP
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link