ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTechTransport

Automile lève 34 millions de dollars pour suivre en temps réel les voitures des entreprises

Le montant

La start-up américaine Automile, qui développe une solution IoT pour suivre à distance les voitures des entreprises, a bouclé un tour de table de 34 millions de dollars en série B mené par Insight Venture Partners. Les investisseurs historiques, SaaStr Fund, Point Nince Capital, Dawn Capital et Salesforce Ventures, ont également participé à l’opération. Celle-ci porte à 47 millions de dollars le montant total levé par la société depuis sa création.

Le marché

Fondée en 2013 par Jens Nylander, Jacob Pontén et Felix Rosén, Automile a conçu une solution qui permet aux entreprises de gérer directement depuis une application mobile sa flotte de véhicules. «En quelques minutes, toute votre flotte devient instantanément connectée et gérer dans le cloud», explique Jens Nylander, co-fondateur et CEO d’Automile. Pour cela, la jeune pousse basée à Palo Alto propose un tracker, doté d’une carte SIM pour émettre un signal avec une connexion 3G, à placer sur le véhicule et ainsi le localiser en temps réel. Depuis l’application mobile, l’employeur peut suivre le déplacement des voitures de l’entreprise pour s’assurer que les employés utilisent leur véhicule de fonction à bon escient, mais aussi pour vérifier qu’ils n’adoptent pas une conduite dangereuse (vitesse excessive…). De cette manière, l’objectif est d’éviter les accidents, qui pourraient engager la responsabilité de l’entreprise et générer des problèmes d’assurance.

Selon le forfait choisi par l’entreprise, la solution d’Automile coûte entre 5,90 dollars et 23,90 dollars par véhicule chaque mois. En moyenne, une entreprise cliente d’Automile possède en moyenne huit voitures connectées à la technologie de la société. Bien que les contrats de la start-up californienne soient relativement modestes, ils permettent à Automile d’avoir une croissance constante. A ce jour, l’entreprise revendique 7 000 clients, qui lui assurent des revenus récurrents de 6 millions de dollars cette année, en croissance de 8% à 10% chaque mois. Bien que la société soit basée en Californie, elle dispose aussi de trois bureaux en Europe, dont un en Suède, pays d’où est originaire Jens Nylander.

Les objectifs 

Ce nouveau tour de table doit permettre à Automile d’accélérer son développement aux États-Unis et de recruter des vendeurs ainsi que des ingénieurs. La société prévoit également d’ouvrir de nouveaux points de vente, aux États-Unis et en Europe. «En 2018, nous lancerons de nouveaux produits qui aideront les entreprises à devenir encore plus productives», promet Jens Nylander.

Automile : les données clés

Fondateurs : Jens Nylander, Jacob Pontén et Felix Rosén
Création : 2013
Siège social : Palo Alto (Californie)
Activité : solution IoT pour suivre à distance les voitures des entreprises
Financement : 34 millions de dollars en octobre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This