A la uneActualitéEuropeTech

Avast s’offre son concurrent AVG Technologies, la concentration dans la cybersécurité se poursuit

Le tchèque Avast Software a annoncé le rachat de son concurrent néerlandais AVG Technologies pour un montant de 1,3 milliard de dollars, soit un prix de 25 dollars par action. Avec cette acquisition, le tchèque compte prendre une place de leader sur le marché de la cybersécurité, notamment en matière d'IoT, face à des concurrents tels les Américains Symantec, MacAfee ou encore Kapersky. Une fois finalisée, cette opération le mettra à la tête d'une base d'utilisateurs de 400 millions (dont 160 millions sur mobile). 

«Nous sommes dans une industrie aux changements rapides. Cette acqusition va nous donner l'amplitude et la profondeur technologique nécessaires pour devenir un fournisseur de sécurité de premier ordre», explique Vince Steckler, CEO à Avast Software.

En mettant la main sur AVG, Avast répond aussi à la récente acqusition de son concurrent Symantec qui a racheté en juin Blue Coat, un autre acteur dans la cybersécurité, pour 4,65 milliards de dollars. Au vue des parts de marché à prendre sur un marché en pleine croissance, la tendance est logiquement à la concentration.

Le mobile et l'Internet des objets sont les deux secteurs en plein essor en terme de sécurisation des données. Ce sont par exemple 2,3 millions de nouveaux dangers qui ont été identifiés sur Android en 2015 selon le Mobile Malware Report Q4 2015 de G-DATA, comme le montrait Olivier Ezratty, expert Frenchweb. Les cyberattaques ont, elles, été en progression de 51% en 2015, d'après une étude du cabinet PwC. 

Avast a été créé à la fin des année 1980, tandis qu'AVG Technologies s'est lancée en 1991 et emploie 1 000 personnes dans douze bureaux à travers le monde. AVG est côtée à la bourse de New York (NYSE) et Avast au Nasdaq. Les deux sociétés sont basées en République Tchèque.

Lire aussi:

Peut-on sécuriser l’Internet des objets ?

Quelles solutions pour sécuriser l’IoT ?

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This