ActualitéChineFinTechTransport

Avec Alipay, Uber veut séduire les touristes chinois

Uber a fait de la Chine l'un de ses marchés prioritaires. Mais pour aller plus loin, il veut convaincre les Chinois d'utiliser son service y compris lors de leurs déplacements à l'étranger. La firme californienne vient en effet de nouer un partenariat avec un acteur de poids : Ant Financial, la branche d'Alibaba dédiée aux services financiers. L'objectif est de proposer aux clients chinois de régler leurs courses avec Alipay, le service de paiement mobile développé par le géant de l'e-commerce, lorsqu'ils utilisent Uber à l'étranger.

Très populaire, cette application revendiquait fin décembre 300 millions d'utilisateurs enregistrés et 80 millions de transactions traitées chaque jour. Elle sera disponible pour régler des trajets effectués dans les villes de Hong Kong et Macao, ainsi qu'à Taïwan avant le Nouvel An chinois en février, puis sera progressivement étendue à d'autres régions dans le monde. Autre avantage pour les utilisateurs : avec Alipay, ils seront désormais facturés en yuans, et non plus en dollars américains comme c'était le cas avant.

Uber couvre près de 400 villes dans le monde 

«En tant que plateforme véritablement mondiale, nous constatons une demande de plus en plus forte de la part des utilisateurs chinois sur d'autres marchés à l'international, et ce partenariat nous permet d'offrir à ces voyageurs une solution plus pratique de paiement», déclare Eric Alexander, directeur business d'Uber en Asie. Pour rappel, Uber couvre près de 400 villes réparties dans 68 pays.

Cette annonce survient alors qu'Uber et Alibaba sont en concurrence sur le marché intérieur chinois. Le groupe chinois est l'un des actionnaires de Didi Kuadi, une application de réservation de taxis en Chine née de la fusion des deux acteurs phares du secteur Didi Dache et Kuaidi Dache. Cette entreprise multiplie les initiatives pour affronter Uber dans son pays, mais aussi sur ses terres. Elle a investi dans Lyft, le principal rival d'Uber, aux Etats-Unis.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Avec Alipay, Uber veut séduire les touristes chinois
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link