ActualitéBusinessMarketing & Communication

Avec Events, Facebook mise sur la géolocalisation des amis pour riposter à Google Agenda

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • L’application de Facebook dédiée à la gestion des événements est seulement disponible sur iOS aux États-Unis.
     
  • Plus de 100 millions de personnes utilisent chaque jour l’onglet Events sur Facebook.
     
  • Facebook Events se positionne comme un concurrent direct de Google Agenda.

 

Facebook vient de lancer une application mobile dédiée à la gestion des événements. Baptisée Events, elle reprend les codes de l’onglet intégré au réseau social depuis 2005. Pour l’heure, l’application est seulement disponible sur iOS aux États-Unis. La firme de Menlo Park prévoit de lancer prochainement une version Android pour sa nouvelle application. En revanche, aucune date de sortie pour l’Hexagone n’a été communiquée par le groupe américain.

A l’image de l’onglet présent sur le réseau social, Events permet d’afficher tous les événements (sport, concerts, soirées…) auxquels les utilisateurs et leurs amis participent ainsi que les manifestations susceptibles de les intéresser autour de leur position géographique. Selon Facebook, plus de 100 millions de personnes, parmi les 1,71 milliard d’utilisateurs que compte la plateforme, utilisent chaque jour l’onglet Events.

Création d'une famille d'applications mobiles

FB EventsL’application mobile va plus loin que l’onglet puisqu’elle offre la possibilité aux utilisateurs de rechercher des recommandations d’événements en fonction de leurs disponibilités, de l’endroit où ils se trouvent et de leurs intérêts. Pour aider les utilisateurs à visualiser facilement les manifestations autour d’eux, Facebook Events intègre une carte interactive pour repérer les événements, ainsi qu’un calendrier pour afficher les rendez-vous confirmés. 

A travers ce dispositif, Facebook Events a vocation à devenir un véritable agenda. Dans cette optique, l’application peut avoir accès au calendrier du smartphone des utilisateurs, sous réserve de leur accord, pour importer l’ensemble des rendez-vous privés sur l’application. Cependant, leurs amis Facebook n’auront pas accès à ces données. 

Facebook Events se positionne comme un concurrent direct de Google Agenda. Depuis quelques jours, Google Maps permet d'ailleurs de localiser les rendez-vous de Google Agenda.

Au-delà de devenir un guide de bons plans et un agenda pour ses utilisateurs, l’arrivée de Facebook Events permet également d’élargir la famille d’applications mobiles de la firme de Menlo Park. Outre le réseau social, Facebook compte également dans son giron Messenger et WhatsApp, revendiquant plus d’un milliard d’utilisateurs sur chacune des deux applications, et le réseau social de photos Instagram, qui a passé la barre des 500 millions d’utilisateurs actifs en juin dernier.

Lire aussi :

  • Facebook mise sur la VR pour capter l’attention »>Un avatar qui mime vos émotions…Facebook mise sur la VR pour capter l’attention
  • LeBonCoin-version-facebook/259416″ rel= »bookmark » title= »Permalink to «Marketplace», LeBonCoin version Facebook« >«Marketplace», LeBonCoin version Facebook
Bouton retour en haut de la page
Avec Events, Facebook mise sur la géolocalisation des amis pour riposter à Google Agenda
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media