A la uneEuropeParisRetail & eCommerce

Avec son chat communautaire, TokyWoky veut booster les ventes des e-commerçants

Et si les visiteurs d'un site d'e-commerce pouvaient discuter entre eux pour obtenir de l'aide ? C'est ce que propose TokyWoky, une start-up qui propose aux e-commerçants d'installer un chat communautaire sur leur site Internet afin de les laisser discuter entre eux ou avec le service client. Ils peuvent ainsi échanger au sujet d'un produit ou se fournir des conseils par le biais d'une petite fenêtre qui s'ouvre dans le coin inférieur droit du navigateur.

«TokyWoky se base sur deux chiffres : 80% des internautes, lors d'un achat en ligne, vont avoir besoin de l'avis de leurs pairs ; et, en moyenne, les internautes font douze fois plus confiance aux autres internautes plutôt qu'aux vendeurs», explique à Frenchweb Quentin Lebeau, cofondateur de TokyWoky. Avec sa solution, la start-up assure favoriser l'engagement des visiteurs et les ventes. L'idée est aussi de créer une «communauté de marque».

Pour se rémunérer, l'entreprise commercialise sa solution comme un service avec un abonnement mensuel au forfait ou sur devis, selon les options choisies. TokyWoky n'est cependant pas seul sur son marché puisque d'autres start-up comme Howtank se sont aussi positionnées, ou iAdvize. De son côté, TokyWoky réfléchit déjà à son internationalisation, notamment au Brésil, en Allemagne et en Espagne. Plus de détails avec Quentin Lebeau, cofondateur de TokyWoky.

PDG : Quentin Lebeau

Création : 2013

Activité : chat pour les e-commerçants

Concurrents : Howtank, iAdvize…

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Avec son chat communautaire, TokyWoky veut booster les ventes des e-commerçants
Potions
E-commerce: Potions lève 1,3 million d’euros auprès de Side Capital pour sa solution sans-cookies
Comment Sidetrade s’est imposé comme l’une des références mondiales du cycle order-to-cash
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
Alibaba minimise son amende de 2,3 milliards d’euros et flambe en Bourse
Global Founders Capital, Kima Ventures et Roxanne Varza (Station F) investissent dans la startup Onepilot