Actualité

Axiatel veut devenir le « one stop shopping » des PME/TPE

La société basée à Courbevoie ( Ile-de-France) lève 400 000 euros auprès de PKM et de Pierre Krings

Lancée en 2010, Axiatel fournit des solutions multiples pour répondre aux problématiques du quotidien des petites entreprises : emailing, créations de sites web, conférence call, fax par e-mail etc…

La société dit avoir connu 3 ans de « croissance et de structuration ». Au total, elle a levé 3 millions d’euros. Elle lève 400 000 euros auprès de PKM et de Pierre Krings, via le fond Kernel Investissements.

Axiatel veut accélèrer son développement pour devenir « La boite à outils  des professionnels qui souhaitent passer au numérique ». Axiatel revendique aujourd’hui un portefeuille de 80 000 clients TPE/PME, dans 10 pays, avec une croissance de plus de 4 000 nouveaux clients par mois, et plus de 50 % du chiffre d’affaire réalisé à l’International (Italie, Espagne…). En 2012, la société a généré plus de 2 millions de chiffre d’affaires.

La société annonce donc la création d’une place de marché de services dématérialisés aux petites entreprises : « notre marketplace permettra à nos clients TPE/PME de trouver tous les services dématérialisés dont ils ont besoins. Elle offrira dans le même temps d’importants débouchés commerciaux à des solutions cloud perfomantes mais qui n’ont pas accès à cette masse de clients ». explique Sacha Doliner co-fondateur d’Axiatel.

En effet, Axiatel proposera des solutions dans des domaines aussi variés que la bureautique, la communication, les télécoms, le web, la comptabilité, le stockage de données, la mobilité, etc. « Notre objectif est de devenir le One stop shopping pour les TPE/PME » ajoute Sacha Doliner.

Ces services prendront la forme de partenariats en marque blanche ou co­-branding, dans lesquels Axiatel gérera la totalité de la relation client, de son acquisition jusqu’au SAV, en passant par la facturation ou la fidélisation. Le partenaire, lui, se concentrera sur sa technologie et son produit. Sur ce mode, Axiatel lancera 10 nouveaux services d’ici la fin de l’année 2015 et prévoit de toucher plus de 200 000 clients.

En France, il existe bien des acteurs positionnés sur l’offre de services pour les small businesses. « Il y a des spécialistes comme Keyyo (téléphonie), 1&1 (Création de site internet), Arkadin (conference call), efax (fax par mail). Mais il n’y en a pas vraiment qui, comme nous, se positionnent en « one stop shopping » et qui se spécialise autant sur le small business. De plus, pas mal de nos concurrents ne sont pas européens et nous avons donc l’avantage du terrain », précise Sacha Doliner.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Axiatel veut devenir le « one stop shopping » des PME/TPE
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition