ActualitéHR Tech

[Baromètre] 36% des développeurs PHP se disent mal payés

La grande majorité des sites internet tournent sur le langage PHP. Selon w3tech, la technologie est employée par 81,3% des sites web en France.

L’Association des Utilisateurs de PHP en France, l’Afup, et  l’Agence-e, l’agence de recrutement spécialisée dans les métiers du web, publient un baromètre des salaires des profils PHP tous secteurs confondus: développeur/architecte, chef de projet/consultant, et cadre dirigeant.

Les principaux points à retenir :

  • L’étude montre que les salaires déclarés par le panel interrogé sont de 30 K€ brut/an, avec un gain d’environ 5 K€ tous les 2 à 3 ans.
  • Pour les développeurs, le salaire médian national ( fixe et variable) varie de 28 k€ à 37 k€ en fonction de l’expérience.
  • Pour un chef de projet, le salaire varie entre entre 36k€ et 42k€.
  • Pour un cadre dirigeant, il varie de 37,3K€ et 50 K€.
  • La zone géographique où la rémunération est la plus élevée, est, sans surprise, Paris et les Hauts-de-Seine, avec 42 K€ brut annuel tous profils confondus
  • La start-up est l’entité qui rémunère le mieux pour un profil senior de + 10 ans.
  • Les experts du CMS Drupal sont mieux rétribués, cet écart s’accentue au fur et à mesure de la profondeur de l’expertise
  • 36% des développeurs se disent mal ou très mal payés

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Baromètre] 36% des développeurs PHP se disent mal payés
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Copy link