ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Bâtiments intelligents: Wizzcad lève 5 millions d’euros pour s’étendre à l’international

La prolifération de l’loT touche aussi la construction. A tel point que les bâtiments intelligents, équipés de capteurs, de micro-contrôleurs ou de micro-processeurs, deviennent la norme dans nombre de pays: le marché mondial des bâtiments intelligents devrait connaître un taux de croissance annuel composé de 29,69% sur la période 2018-2023. A 7,45 milliards de dollars en 2017, sa valeur pourrait atteindre 33,7 milliards de dollars en 2023, selon des chiffres de MarketWatch. Une autre étude, d’Allied Market Research, estime que le marché vaudra jusqu’à 42,6 milliards de dollars en 2024.

Au milieu des acteurs des smart buildings – ABB, Cisco Systems, Delta Controls, Honeywell International, Intel, Johnson Controls, Legrand, Schneider Electric, Siemens, ou United Technologies – le spécialiste français des bâtiments intelligents Wizzcad tente d’étendre l’adoption de ses solutions. L’entreprise vient de boucler une première levée de fonds d’un montant de 5 millions d’euros. Mené par Join Capital, le tour de table a également vu la participation d’investisseurs allemands et britanniques.

Wizzcad: un jumeau numérique pour optimiser les bâtiments

Fondé en 2013 par Marc Germain et Cyril Perrin, Wizzcad a développé des solutions SaaS BIM (building information modeling)-native pour la construction, la réhabilitation et la maintenance des ouvrages. Elle propose une plateforme collaborative qui, à travers une maquette BIM, lie l’intégralité des données des projets de construction, de leur conception à leur exploitation, et permet ainsi la constitution d’un « jumeau numérique » exploitable. Ce jumeau numérique a pour but d’optimiser la qualité, la sécurité et l’exploitation pérenne des bâtiments. Wizzcad revendique aujourd’hui plus de 10 000 projets en France et à l’international, dont le métro de Riyad, le pas de tir de la fusée Ariane 6, ou la gare multimodale de Chambéry. Parmi ses références se trouvent Vinci, Bouygues Construction, Cegelec, Colas, GTM Batiment, Eiffage, Engie Axima, ou Gecina.

Avec ce financement, Wizzcad prévoit de s’étendre non seulement sur le marché français, mais aussi à l’international. L’entreprise s’était déjà implantée à Londres en 2018, capitale d’un pays où l’utilisation du BIM serait devenue incontournable.

Wizzcad: les données clés

Fondateurs: Marc Germain, Cyril Perrin
Création: 2013
Siège social: Paris, Egly
Activité: développement de solutions SaaS BIM-native pour les bâtiments
Financement: 5 millions d’euros en juin 2019

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Bâtiments intelligents: Wizzcad lève 5 millions d’euros pour s’étendre à l’international
Eutopia boucle un premier closing à 50 millions d’euros pour son nouveau fonds early stage
Inside DNA Script: comment l’ADN de synthèse révolutionne la recherche dans les biotechnologies
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Copy link