ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Bessemer Ventures et Fifth Wall injectent plus de 5 millions de dollars dans WiredScore

Le montant

Bessemer Venture Partners et Fitth Wall entrent au capital de WiredScore, entreprise spécialisée dans l’évaluation de la connectivité d’immeubles d’entreprises. Les deux sociétés de capital-risque ont décidé d’épauler WiredScore en y investissant plus de 5 millions de dollars.

Le marché

Lancée en 2013 par Ariel Barendrecht, en partenariat avec la Ville de New York et son maire de l’époque, Michael Bloomberg, WiredScore a créé le label mondial «Wired Certification», qui évalue la connectivité des immeubles de bureaux. Cette certification vise ainsi à réaliser un état des lieux et à identifier le potentiel en matière de connectivité des immeubles existants. A partir de cette analyse sur le terrain, l’objectif de WiredScore est de faire de la connectivité une priorité dans la conception des nouveaux immeubles de bureaux.

A ce jour, la société est présente dans plus de 50 villes dans le monde. Elle revendique l’évaluation de la connectivité de 1 000 immeubles, dont l’Empire State Building à New York et le Shard à Londres. Le 1 000ème complexe immobilier labellisé par WiredScore se situe en France, avec le projet des Tours Sisters à La Défense.

Les objectifs de la Start-up

Ce financement doit permettre à WiredScore d’accélérer sa croissance en Europe, où la société compte trois antennes à Londres, à Berlin et à Londres. Présente en France depuis mars dernier, elle vise un objectif de 100 labellisations avant 2018.

WiredScore : les données clés

Fondateur : Arie Barendrecht
Création : 2013
Siège social : New York
Activité : évaluation de la connectivité d’immeubles d’entreprises
Financement : plus de 5 millions de dollars en octobre 2017

Bouton retour en haut de la page
Bessemer Ventures et Fifth Wall injectent plus de 5 millions de dollars dans WiredScore
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse