ActualitéArts et CultureFinTechLes levées de fondsTech

Bill.com, la plateforme qui connecte paiements et factures, lève 38 millions de dollars

La startup américaine Bill.com a levé 38 millions de dollars (28 millions d’euros) auprès d’un panel important d’investisseurs dominé par Scale Venture Partners, un fonds dédié aux acteurs technologiques du SaaS (Software as a Service), du Cloud et du mobile. Ce nouveau tour de table porte à 80 millions de dollars (59 millions d’euros) le montant total levé depuis sa création en 2006.

rene-lacerte-bill-com

Preuve que la solution d’intégration des paiements, de facturation et de la comptabilité développée par l’entreprise américaine intéresse les géants de la banque et des paiements, on retrouve notamment Bank of America et American Express parmi les nouveaux investisseurs. « Nous aimons investir dans des sociétés qui se saisissent de problèmes complexes pour les rendre faciles » a déclare Rory O’Driscoll de Scale Venture Partners.

Avec plus de 275 000 utilisateurs, Bill.com gère plus de 10 millions de factures par an d’une valeur totale de 12 milliards de dollars (8,9 milliards d’euros). Ses utilisateurs peuvent notamment recevoir et payer directement sur sa plateforme des factures réceptionnées par voie électronique (email, copies numérisées…), préalablement validées par un responsable interne à l’organisation cliente, permettant ainsi un archivage global. Le produit « permet [aux clients] d’avoir une maîtrise directe sur la trésorerie qui est la pierre angulaire de toute entreprise » ajoute M. O’Driscoll.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bill.com, la plateforme qui connecte paiements et factures, lève 38 millions de dollars
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link