AcquisitionActualitéBusinessIndustrieInvestissementsTech

BlackBerry poursuit sa mutation dans la cybersécurité avec un rachat à 1,4 milliard de dollars

La canadien BlackBerry, qui a perdu la bataille du téléphone portable, continue sa transformation. L’entreprise a ainsi annoncé l’acquisition de l’Américain Cyclance, spécialisé dans l’intelligence artificielle et la cybersécurité, pour 1,4 milliard de dollars.

BlackBerry, aujourd’hui dirigé par John Chen arrivé en 2013, s’est tourné depuis quelques années
vers les services aux entreprises et en particulier la cybersécurité. Dans ce sens, dès 2015, le groupe avait par exemple fait l’acquisition de WatchDox.

BlackBerry reprend des forces

De son côté, Cyclance applique l’intelligence artificielle et le machine learning à des logiciels de cybersécurité utilisés pour prévoir et prévenir les menaces sur des terminaux fixes. À terme, les fonctionnalités de Cyclance seront ajoutées à Blackberry Spark, la plateforme de BlackBerry dédiée à la sécurisation des objets connectés à destination des entreprises.

« Nous sommes convaincus que l’ajout des fonctionnalités de Cylance à nos avantages reconnus en matière de confidentialité, de mobilité sécurisée et de systèmes intégrés rendra BlackBerry Spark indispensable à la réalisation de l’Enterprise of Things», a commenté John Chen. Cyclance viendra ainsi immédiatement renforcer les différentes divisions de BlackBerry, dont celle appelée QNX, son système d’exploitation embarqué dédié aux véhicules ou encore aux dispositifs médiaux. Cyclance revendique plus de 3 500 entreprises clientes dont plus de 20% de celles du Fortune 500.

Depuis ce nouveau recentrage et l’arrivée de John Chen, BlackBerry reprend des forces. Comme le rappelle TechCrunch, l’action de l’entreprise se situait à 6,51 dollars lors de l’arrivée de John Chen il y a 5 ans. Or l’action de BlackBerry a clôturé à près de 9 dollars jeudi et à même atteint un pic à 12,66 dollars en janvier.

Bouton retour en haut de la page
BlackBerry poursuit sa mutation dans la cybersécurité avec un rachat à 1,4 milliard de dollars
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?