Actualité

[Bon App’] 360 medics, un Vidal 2.0 pour tous les professionnels de santé

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France

Editeur : 360 medical

Date de mise à jour : 21 octobre 2014

Disponibilité: iOS 7.0

360 medics - application

Trouver rapidement en ligne une information à jour et gratuite sur un médicament s’avère parfois difficile. 360 medics permet de consulter gratuitement la posologie des médicaments. L’application est destinée à tous les professionnels de santé, mais les patients peuvent aussi créer un compte. L’utilisateur bénéficie de 10 recherches gratuites, après quoi ils doit parrainer trois amis pour poursuivre l’utilisation.

Les fiches médicaments de 360 medics peuvent être téléchargées pour être consultées hors-connexion. Un service qui se positionne sur le marché des sites comme vidal.fr, medicament.fr ou des applications payantes comme Vidal mobile ou Medicament 2014. 360 medics est disponible sous iOS, en français uniquement. Certains documents d’information sont en anglais.

Interview de Clotilde Petit – 27 ans – co-fondatrice de la société 360 medical qui édite l’application 360 medics :

FrenchWeb : Comment fonctionne votre application ?

Clotilde Petit, co-fondatrice de 360 medical
Clotilde Petit, co-fondatrice de 360 medical

360 medics est la première solution mobile entièrement gratuite destinée aux professionnels de santé. Après téléchargement, elle fonctionne comme un moteur de recherche. L’utilisateur entre le nom d’un médicament et trouve la fiche correspondante. Les fiches des médicaments correspondant à « aspirine » – par exemple – contiennent la dénomination du médicament, sa composition, sa forme pharmaceutique, ses données cliniques, ses propriétés pharmacologiques, ses données pharmaceutiques, le nom du titulaire et le numéro de l’autorisation de mise sur le marché, la date de remise de ladite autorisation, la date de mise à jour de la fiche, la dosimétrie du médicament et les instructions pour la préparation des radiopharmaceutiques.

Comment avez-vous eu l’idée de la créer ?

En 2012, mon frère Grégoire Pigné – aujourd’hui âgé de 29 ans – démarrait son internat de médecine en Oncologie-Radiothérapie. Il cherchait un outil pratique pour trouver la posologie exacte d’un médicament, mais l’offre existante ne lui convenait pas. C’est lui qui a eu l’idée d’une application réservée aux médecins, pour les aider à trouver des informations sur les médicaments et leur faire gagner du temps : c’était 360 medical. Pour satisfaire la demande des autres professionnels de santé, qui voulaient aussi accéder à ce service, nous avons créé 360 medics qui est accessible à tous.

Quels sont vos principaux concurrents ? Et comment votre application se démarque-t-elle ?

Nos principaux concurrents sont des logiciels professionnels en ligne, comme medicament.fr ou Vidal.fr dont les services mobiles sont payants. Les outils en ligne dont disposent les professionnels de santé – médecins, pharmaciens, infirmiers, sage-femmes – sont trop souvent de conception ancienne et difficiles à manier. 360 medics a été conçue pour être entièrement gratuite, précise et ergonomique.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

Nous n’avons pas encore défini un modèle de monétisation, mais nous voulons respecter trois principes : indépendance vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique, gratuité et absence de publicité envahissante, ce qui exclut les bannières. Nous recherchons des partenaires institutionnels, comme les mutuelles.

Avez-vous créé une start-up pour développer l’application ?

Nous avons créé 360 medical à Lyon en janvier 2014. Nous sommes trois associés co-fondateurs, Grégoire Pigné, Romain Bruckert et moi-même. Nous avons actuellement trois autres collaborateurs, ce qui fait un effectif total de six personnes. Grégoir Pigné est l’actuel président de 360 medical. Nous avons créé cette start-up pour développer notre première application, 360 medical. Destinée uniquement aux médecins et très orientée sur le traitement du cancer, elle a été lancée en juin 2014. 360 medics est notre deuxième application, lancée le 21 octobre 2014. Nous n’avons pas encore levé de fonds, mais nous avons bénéficié de 60 000 euros en love money. Nous comptons lever 1 million d’euros en 2015. Nous allons lancer une version sous Android au premier semestre 2015 et nous pensons nous déployer à l’international d’ici la fin de l’année prochaine.

Présentation de l’application 360 medics :

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bon App’] 360 medics, un Vidal 2.0 pour tous les professionnels de santé
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer