Actualité

[Bon App’] Betterise, des conseils de santé personnalisés par Michel Cymes

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

[tabs] [tab title= »L’application »]

Origine : France

Editeur : Betterise Technologies

Date de mise à jour : 11 novembre 2014

Disponibilité: iOS 7.0

Capture d’écran 2014-11-21 à 09.56.35
[/tab] [/tabs]

A côté des sites d’information e-santé comme Doctissimo, de nombreuses applications comme Google Fit, Boddy ou Pacer proposent du coaching santé personnalisé. L’application Betterise utilise un algorithme comportemental pour donner à l’utilisateur des conseils santé/remise en forme en fonction de critères comme son profil, ses habitudes ou même la météo. Disponible sous iOS uniquement, l’application n’existe qu’en français pour le moment.

Interview de Paul-Louis Belletante, fondateur de Betterise Technologies qui édite l’application :

FrenchWeb : Comment fonctionne votre application ?

Pal-Louis Belletante, fondateur de Betterise Technologies
Pal-Louis Belletante, fondateur de Betterise Technologies

Paul-Louis Belletante : Betterise est une application qui aide à prendre soin de sa santé. L’utilisateur choisit dans l’onglet préférences parmis 14 domaines disponibles (« stress », « bonheur », « grossesse », « mal de dos » …) ceux pour lesquel il souhaite recevoir des conseils. Il peut ensuite se connecter sur l’application mobile avec une adresse mail ou à partir de ses profils Facebook ou Google+. L’algorithme comportemental de Betterise tient compte de 400 indicateurs en temps réel pour proposer chaque jour un conseil personnalisé à l’utilisateur.

Comment avez-vous eu l’idée de la créer ?

Cette start-up n’est pas ma première aventure entrepreneuriale. J’ai déjà participé à la création de sociétés comme l’agence mobile Bemobee, revendue à Mobile Network Group en 2012 et introduite en Bourse la même année. Il y a deux ans, j’ai commencé à imaginer comment les nouvelles technologies pourraient améliorer la façon dont nous prenons soin de notre santé. J’ai voulu changer les comportements avec une approche plaisir et bien-être qui compenserait l’aspect effrayant des sites de santé pour hypocondriaques.

Quels sont vos principaux concurrents et comment votre application se démarque-t-elle ?

Betterise est partenaire d’objets connectés comme Misfit, Fitbit, RunKeeper, Jawbone, Withings. Parmi toutes les plate-formes et applications dédiées à la santé, nous nous différencions grâce à notre approche scientifique et l’ensemble du contenu de l’application qui ont été élaboré par un collège de médecins, sous la direction du docteur et animateur TV Michel Cymes.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

L’application est gratuite au téléchargement, et compte 8 000 utilisateurs. Le premier mois d’utilisation est gratuit, puis nous proposons à l’utilisateur un abonnement mensuel de 14,90 euros avec un accès illimité à tous nos contenus. Nous vendons également notre technologie sous licence à des collectivités comme les entreprises, pour le bénéfice de leurs salariés ou de leurs clients.

Avez-vous créé une start-up pour développer l’application ?

J’ai créé la société Betterise Technologies à Levallois-Perret en février 2013. Aujourd’hui, nous sommes une vingtaine de collaborateurs. Nous comptons embaucher une dizaine de personnes supplémentaires en 2015, pour nous développer en Europe et notamment au Royaume-uni, avec une version en anglais à venir. D’ici le mois de décembre 2014, Betterise intégrera des programmes de coaching sportif, et nous espérons atteindre les 15 000 utilisateurs. Nous sommes auto-financés pour le moment, et nous avons reçu une aide de la BPI. Nous cherchons des investisseurs chez les partenaires institutionnels de santé et espérons boucler une levée d’amorçage de plusieurs millions d’euros d’ici la fin du premier semestre 2015.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Tags

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb. Pour contacter la rédaction, cliquez ici. Présentez votre application mobile avec la Bon App' du jour. Faites-vous connaître en devenant "la start-up de la semaine". Ajoutez un événement à notre agenda : cliquez ici

Sur le même sujet

Share This