ActualitéMarketing & CommunicationTech

[Bon App’] Cyber Dust, l’application qui crypte les messages échangés

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine: Etats-Unis

Editeur : Cyber Dust

Date de mise à jour: 20 août 2014, créé en mai 2014

Disponibilité: iOS 7.0 et Android 4.0

Application Cyber Dust

La traque aux informations laissées suite à nos échanges virtuels n’a pas fini d’inspirer. Après Confide et SnapChat – entre autres-, un nouveau service de messagerie éphémère vient d’être lancé au printemps aux Etats-Unis: CyberDust.

Ce service de messagerie crypte les échanges et efface les messages: 30 secondes après l’envoi sur le mobile de l’émetteur et 30 secondes après sa lecture sur le mobile du destinataire. Les messages non lus s’auto-détruisent au bout de 12 heures. Attention tout de même, sous Android, l’application empêche les utilisateurs de réaliser une capture d’écran. Il reste également possible de « punaiser » un message pour le conserver. Comme ses concurrents, Cyber Dust joue sur les craintes relatives à la protection des données personnelles, de plus en plus attisées depuis les révélations des écoutes de la NSA.

Gratuitement accessible, l’application a été lancée par le milliardaire américain Mark Cuban en 2014. La start-up du même nom, destinée à assurer le développement de l’application, emploie 13 personnes à Los Angeles. Pour l’instant, l’audience de l’application demeure relativement faible, et Cyber Dust n’en est pas encore à la phase de monétisation.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Cyber Dust, l’application qui crypte les messages échangés
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés