BusinessDistribution

5 solutions de paiement mobile sans contact

Le paiement via la technologie NFC débarque sur la nouvelle gamme d’iPhone 6 et 6+. Il aligne la firme de Cupertino sur son rival Google qui avait lancé son Wallet dès 2011. On peut aussi compter sur BlackBerry ou plusieurs Windows Phone qui ont intégré ce système. Le concept de cette near field communication est connu : payer en plaçant son smartphone à proximité d’une borne dédiée.

Un système très pratique à l’heure où l’immédiateté est une variable de séduction de consommateurs mobiles. Mais force est de constater qu’en 2014, la carte de crédit, est encore incontournable. L’enjeu désormais, c’est de savoir si, maintenant qu’Apple intègre la NFC, celle-ci va s’imposer tout comme la firme à la pomme à su imposer son smartphone, l’iPod ou encore sa plate-forme d’applications. En France, seuls 172 000 points de vente seraient équipés de terminaux de paiements NFC selon les chiffres de l’Association française du sans contact mobile (AFSCM), malgré les 45 modèles de smartphones doté de la technologie dans l’Hexagone.

L’une des principales barrières émane des inquiétudes des consommateurs quant à la sécurité. Apple espère apporter une solution avec son « Touch ID » qui reconnait l’emprunte digitale en plus d’un code de sécurité unique. Le groupe affirme ne conserver aucune donnée sur les achats effectués : transaction, marché… En attendant, d’autres solutions ne se sont pas fait attendre pour se lancer dans le paiement sans contact.

[tabs]

[tab title= »Chine : AliPay »]

alibabaLe géant chinois de l’e-commerce Alibaba dispose de sa solution de paiement AliPay, un équivalent de PayPal en Chine. Un partenariat à déjà été noué avec Yintai, l’un des principaux marchand dans le pays, pour intégrer son système de paiement NFC dans 37 de ses magasins. Elle a sorti également une application pour régler ses tickets de transports en commun directement avec son smartphone.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Chine : China Mobile »]

Chinese FlagChina Mobile et China UnionPay se sont associés pour imposer un service de paiement sans contact, utilisant la technologie NFC disponible dans une dizaine de villes chinoises. Au total, huit banques avaient signé pour être intégrées à la plate-forme.

 

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Etats-Unis : PayPal »]

paypal-beaconPlutôt que de faire le pari du NFC ou du mobile, PayPal a choisi de lancer Beacon pour les paiements sans contact. L’idée est d’effectuer des paiements sans avoir sortir les mains des poches. Concrètement, une application téléchargée sur le smartphone de l’utilisateur permet de l’identifier grâce à une borne installée chez le commerçant.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »France : MyBee »]

mybeeMyBee est une start-up française ayant développé une solution de paiement sans contact spécialement conçu pour les évènements. Concrètement, chaque participant dispose d’une carte, d’un bracelet ou d’un téléphone compatible équipé de la technologie RFID qui lui permet de régler ses achats (ou recréditer leur compte) lors de la soirée via des terminaux installés sur les stands.

Fini les pièces de monnaie ou les billets. Lancé par Bertrand Sylvestre et Jean-Rémi Kouchakji, la start-up équipe déjà plusieurs évènement comme le Cognac Blues Passions (24 000 participants) ou le Peacock Festival (20 000 participants). Incubée à Orange Fabe, un contrat a été signé avec le premier opérateur de France pour « permettre à MyBee, qui équipe aujourd’hui jusqu’à 40 000 personnes par jour, de multiplier par cinq sa capacité en douze mois et ainsi être en mesure de toucher des événements rassemblant jusqu’à 200 000 utilisateurs quotidiens ».

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »France : Airtag »]

airtagCréé en 2006, la start-up Airtag édite Airpass, une solution commercialisée en B2B auprès des banques, des institutions financières et des opérateurs pour permettre aux utilisateurs d’effectuer des transactions sans contact après avoir saisi un code.

Pami ses clients on compte ING, le Crédit Mutuel, BNP Paribas, Total ou encore la SNCF. Ses solutions permettent également de gérer les multiples cartes de fidélités des consommateurs.

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “5 solutions de paiement mobile sans contact”

  1. Apple n’invente rien mais simplifie considérablement le paiement sans contact.

    Vous ne citez ni Cityzi, ni Orange cash, ni les applis de m-paiement de la BNP, de la Société Générale ou encore du Crédit mutuel, toutes sur mobile et sans contact. C’est voulu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This