Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
Actualité

[Bon App] Midpic, pour faire des rencontres en s’échangeant des demi-selfies

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France

Editeur : Midpic

Date de création : 4 novembre 2014

Disponibilité: iOS 7.1 et Android 4.0

Capture d’écran 2014-11-18 à 13.57.08

Comment créer du mystère au moment d’entrer en contact avec des inconnus ? Midpic mise sur le demi-selfie humoristique pour se différencier des autres applications de dating où les mobinautes échangent des photos, type Snapshat ou Tinder. L’application est disponible sous iOS et Android, en français et en anglais.

Interview de Thomas Lang, co-fondateur de Midpic :

FrenchWeb : Comment fonctionne votre application ?

Thomas Lang, co-fondateur de Midpic
Thomas Lang, co-fondateur de Midpic

Thomas Lang : Midpic est une application de type réseau social de rencontre, conçue échanger des selfies. L’utilisateur créé son profil avec un pseudo et une de ses photos Facebook ou Instagram. Il doit renseigner son âge et son sexe, puis indiquer ses préférences sur le genre des personnes qu’il souhaite rencontrer. Le contact se noue en deux temps. L’utilisateur envoie un demi-selfie, avec un message humoristique. Si le contact n’a pas encore téléchargé Midpic, il recevra un sms d’invitation. Si le contact choisit de répondre à la sollicitation, l’utilisateur pourra lui envoyer la seconde moitié du selfie.

Comment avez-vous eu l’idée de la créer ?

Il y a un an, nous avons créé une première application, Candyshop qui possède aujourd’hui 150 000 utilisateurs. Elle permet d’envoyer des stickers coquins ou humoristiques. Son succès nous a fait penser que le dating mobile souffrait de toutes ces photos de mauvaise qualité ou complètement irréelles, retouchées comme dans les magazines. Nous voulions contourner le problème en changeant ces usages. Nous avons pensé à une application qui utiliserait l’humour et le teasing. Au départ, Midpic était conçue pour échanger avec ses amis, mais cet usage était trop contextuel pour faire son succès. Nous l’avons changé en application de dating.

Quels sont vos principaux concurrents ? Et comment votre application se démarque-t-elle ?

Le marché des applications de dating compte beaucoup d’acteurs qui utilisent la photographie. Tinder utilise la rapidité du swiping pour valider la prise de contact tandis que nous proposons une approche par l’humour avec une demie-photo. SlingShot de Facebook n’a pas pris parce qu’il s’adresse à la mauvaise cible, aux utilisateurs entre amis. Quant à Snapchat, les utilisateurs ne s’en servent pas pour rencontrer de nouvelles personnes.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

Nous avons déjà 10 000 utilisateurs, grâce à notre base Candyshop. Nous avons constaté que ce sont nos utilisateurs masculins qui prennent en majorité l’initiative d’envoyer des Midpics. Nous avons donc pensé à brider l’usage des hommes sur l’application, en limitant le nombre de Midpics gratuits qu’ils pourraient envoyer en une journée. D’ici 2015, une version premium de l’application permettra de débrider la fonction.

Avez-vous créé une start-up pour développer l’application ?

Nous avons fondé la société Midpic à Paris il y a un an. Nous sommes 6 collaborateurs et co-fondateurs. Jusqu’ici, nous avons levé 300 000 euros pour notre développement. Oleg Tscheltzoff et Thibaud Elzière – Fotolia – , Thierry Petit – Showrooomprive – , Sébastien Breteau – AsiaInspection – ont été nos premiers investisseurs. La fondatrice de Leetchi Céline Lazorthes fait également partie de nos board members. D’ici fin 2015, nous voulons lever 750 000 euros auprès des investisseurs américains, afin de développer notre concept sur ce marché.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Tags

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb. Pour contacter la rédaction, cliquez ici. Présentez votre application mobile avec la Bon App' du jour. Faites-vous connaître en devenant "la start-up de la semaine". Ajoutez un événement à notre agenda : cliquez ici

Sur le même sujet

Share This