Actualité

[Bon App’] Reperli, l’application pour mémoriser les adresses de vos lieux favoris

L’app permet également d’organiser ses adresses favorites, utiles ou à tester

Origine : France

Editeur :  Stéphane Benkemoun

Disponibilité : gratuite sur App Store

reperli2 reperli1

Frenchweb : A quel besoin répond votre application ?

stephane-benkemounStéphane Benkemoun : La proposition de valeur est très simple : Reperli est un carnet d’adresses dédié à la gestion de ses adresses favorites, utiles ou à tester. Plutôt que d’avoir de bonnes adresses dispersées au milieu de ses contacts ou dans des listes à rallonge dans les « notes » , nous proposons un outil dédié à la mémorisation, l’organisation et le partage de ses lieux favoris. Les gestionnaires de contacts téléphoniques sont optimisés pour les contacts principalement. Nous proposons en quelque sorte un gestionnaire de lieux.

D’où vient l’idée de la création ?

L’expérience personnelle: des listes d’adresses à rallonge dans les notes, des adresses d’établissements perdues au milieu des contacts téléphoniques, des adresses incomplètes… Il manquait un outil simple et ergonomique pour répondre à ce besoin.

Lorsque l’on aime être organisé on se rend rapidement compte que cela devient difficile. Certains de nos utilisateurs avaient plusieurs centaines d’adresses dispersées dans des carnets papiers, dans l’iPhone ou même dans des tableaux Excel. Les outils existants de prise de notes ne sont pas spécifiquement optimisés pour la gestion des adresses …

Pour résumer, il y a d’un côté des outils assez sommaires (carnet papier, carte de visite, notes…) et de l’autre des guides, des sites d’avis ou des réseaux sociaux (Foursquare, Yelp ou même TripAdvisor). Et il y a un gap considérable entre les deux. Nous avons donc imaginé un service à la fois fonctionnel, design, ergonomique, mais pour un usage plus confidentiel – dans Reperli le partage des adresses est possible mais uniquement sur demande.

Quel a été le processus de développement ?

Nous avons démarré très rapidement en mode exploratoire et les retours des utilisateurs très tôt ont été essentiels. Evidemment nous avons régulièrement rencontré des problématiques techniques mais le plus difficile est sans doute les remises en question tout au long de l’élaboration du produit. Comprendre l’utilisateur et sa perception du service nous a aidé à avancer dans la bonne direction mais nous a parfois contraint à faire des choix difficile.

Comment comptez-vous la faire connaître ?

Nous avançons avec beaucoup d’humilité mais aussi une certaine ambition. C’est un travail de fond mais nous pensons que la meilleure façon de nous faire connaître est d’avoir des utilisateurs satisfaits. Sans être « connu » nous avons une excellente rétention et presque tout se passe par le bouche à oreille. La proposition de valeur initiale séduit car elle est simple et censée. Aussi la possibilité de pouvoir « relier » son carnet d’adresses à celui de ses amis créé indéniablement un effet réseaux.

Evidemment, soyons honnêtes, nous avons aussi besoin des médias pour nous rendre visible.

Quels sont vos objectifs ?

Notre objectif : éradiquer les listes d’adresses dans les Notes.

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. À l’époque où vous en avez parlé, j’ai contacté les développeurs pour savoir si une version Android était prévue. Ils m’ont assuré qu’elle verrait le jour sous peu.
    Mais à ce jour, aucune nouvelle de cette application qui m’aurait bien plu…

[Bon App’] Reperli, l’application pour mémoriser les adresses de vos lieux favoris
Pour le lancement d’une innovation numérique, faut-il opter pour un effet d’annonce?
Covid-19: des grandes écoles tentent le campus virtuel
Apple: les éditeurs de presse dénoncent une commission « excessive » sur l’App Store
Après Google et Microsoft, Amazon lance son service de jeux vidéo à la demande
[DECODE Quantum] A la rencontre de Bruno Desruelles, CEO de Muquans
EdTech: Maria Schools lève 2 millions d’euros auprès de Crédit Mutuel Innovation et de business angels