Actualité

[Bon App] TradeHero, la bourse comme terrain de jeu

Chaque jour, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre

Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir une application développée par un éditeur de jeu installé à Singapour. TradeHero est un jeu de simulation boursière où vous pouvez acquérir et vendre des actions sur différents marchés, tels que le Nasdaq, NYSE, etc. Lors de la création de votre compte, vous êtes crédité de 100 000$, de quoi démarrer quelques investissements significatifs. Bien entendu TradeHero permet de jouer en réseau et de comparer les performances de vos amis, de quoi challenger chacun sur la gestion de ses positions.

Le modele économique de TradeHero est un freemium, où vous pouvez augmenter votre capacité financiere moyennant quelques euros (0,89€ à 4,49€), créer des alertes sur les valeurs acquises (1,79 à 8,99€ par mois) ou tout simplement remettre à zero vos compteurs pour 1,79€

Créé en 2012 par Dinsesh Bhatia, MyHero vient d’annoncer un tour de table de plus de 10 millions de dollars auprès de KPCB China et de IPV Capital, après avoir été incubé au sein de TNF Ventures et une 1ere levée de fonds de 465 000 dollars.

[toggle_item title = »Vous recrutez? »] Pour publier une offre d’emploi, cliquez ici

pour publier une offre de stage, cliquez ici[/toggle_item]

Vous souhaitez nous faire découvrir votre application mobile? cliquez ici pour participer à Bon App!

22 commentaires

  1. En France aussi on sait jouer à la bourse. Jetez un oeil à Boursopoly le social game boursier sur facebook et iOS ;)

Bouton retour en haut de la page
[Bon App] TradeHero, la bourse comme terrain de jeu
Stripe, la FinTech la mieux valorisée au monde, réalise sa première acquisition en Inde
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
[DECODE Quantum] À la rencontre de Frédéric Grosshans, co-directeur du Quantum Information Center Sorbonne
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
Pixel 6: Google va-t-il enfin percer sur le marché des smartphones?
WeWork: deux ans après son échec retentissant en Bourse, le géant des bureaux partagés revient à Wall Street