ActualitéAmérique du nordArts et Cultures

Box déçoit les marchés avec ses résultats trimestriels

Box a affiché des résultats en progression, mais qui n'ont pas suffi à convaincre les investisseurs. La société américaine spécialisée dans le cloud, qui vient de publier ses résultats financiers pour le premier trimestre de son exercice fiscal décalé de 2017 – clos le 30 avril 2016 -, fait état d'un chiffre d'affaires en progression de 37%, à 90,2 millions de dollars. Dans ce contexte, les facturations (« billings ») ont atteint les 75,9 millions de dollars, une performance en hausse de 9% sur un an. Il s'agit cependant d'un fort ralentissement de la croissance puisque, il y a un an à la même période, ce même indicateur affichait une progression de 58%.

Par ailleurs, Box fait état d'une perte (GAAP) de 38,6 millions de dollars, soit environ 43% de son chiffre d'affaires. L'entreprise a tenu à préciser qu'il s'agissait toutefois d'un déficit inférieur à celui enregistré l'an passé à la même période. A l'époque, ses pertes représentaient 71% de ses revenus. Au final, la perte par action atteint les 0,31 dollar au cours du premier trimestre fiscal 2017. Des résultats qui ont visiblement déçu les investisseurs puisque l'action de Box a baissé en Bourse hier dans les échanges électroniques d'après clôture.

Atteindre un free cash flow positif

« Nous avons gagné plus de 5 000 nouveaux clients et ajouté ou étendu nos déploiements avec de grandes entreprises comme Airbnb, Brooks Brothers et The Whirlpool Corporation », a déclaré dans un communiqué Aaron Levie, le cofondateur et PDG de Box. « Nous sommes confiants en ce qui concerne notre potentiel de croissance, qui est tiré par notre différenciation de produits et l'expansion de marché, et nous restons déterminés pour atteindre un flux de trésorerie disponible (« free cash flow ») positif au quatrième trimestre de l'exercice », a ajouté Dylan Smith, le directeur financier.

Box a également livré ses prévisions. L'entreprise s'attend à un chiffre d'affaires compris entre 94 millions et 95 millions de dollars pour le trimestre prochain, et entre 391 millions et 395 millions de dollars pour l'ensemble de l'année.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This