ActualitéDistributionTransport

Capitaine Train lève 5,5 millions d’euros pour se développer à vitesse TGV

« En 2009, Capitaine Train s’est attaqué à un monopole qui empêchait les usagers d’accéder à tous les trains et à tous les tarifs. Je suis très heureux d’investir aujourd’hui dans leur projet » déclare Xavier Niel. La start-up, qui édite une plate-forme pour acheter des billets de train en ligne, vient de boucler un tour de table de 5,5 millions d’euros. Elle avait déjà levé 1,4 million d’euros en 2012 auprès d’Index Ventures, CIC Capital Privé, et de business angels, et 2,5 millions d’euros auprès de ces mêmes investisseurs en 2013.

Le président de Deutsche Bahn France rejoint l’équipe

Au total, cette nouvelle opération porte à 9,4 millions d’euros les fonds levés par l’entreprise depuis sa création en mai 2009 par Jean-Daniel Guyot, Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel. Cette fois-ci, la société fait entrer à son capital Alven Capital, TheFamily, et de nouveaux business angels dont Xavier Niel et Pierre Bonelli (fondateur de liligo.com). Aussi, Daniel Beutler, président de Deutsche Bahn France, rejoint l’équipe de la start-up en tant directeur de l’exploitation.

« Notre mission reste toujours la même : proposer l’offre la plus riche, les meilleurs prix et le meilleur service clients à tous ceux qui voyagent en train. Nos objectifs sont de continuer à développer notre service en Europe et faire découvrir cette nouvelle expérience d’achat au plus grand nombre » explique Jean-Daniel Guyot. Pour se différencier de Voyages-SNCF.com – cinquième site d’e-commerce en France au troisième trimestre 2014 selon la Fevad – Capitaine Train veut se différencier par la simplicité, la rapidité, l’enregistrement des informations et son service client.

5 000 billets par jour

Créée en mai 2009, la société n’accéda au système de réservation en ligne de la SNCF qu’en juillet 2010 et n’ouvrira sa version bêta qu’en mars 2011. La même année, la start-up signe un partenariat avec IDTGV puis avec la Deutsche Bahn l’année suivante.

Aujourd’hui, Capitaine Train propose des billets d’une multitude de transporteurs dont Eurostar ou Thalys et revendique 460 000 utilisateurs pour 5 000 billets achetés chaque jour. « Plus de 70 milliards d’euros de billets sont vendus chaque année en Europe. L’opportunité est énorme pour Capitaine Train, qui a tous les atouts pour devenir un acteur incontournable » estime Martin Mignot, d’Index Ventures.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “Capitaine Train lève 5,5 millions d’euros pour se développer à vitesse TGV”

  1. Sortez les chiffres de Voyage-SNCF.Com et vous verrez que c’est faible. Les prix sont les même car Capitaine Train utilise une application développé par Voyage-SNCF.com pour acceder au centrale de réservation qui contient les prix et les réservations de tous le monde.

  2. Capitaine Train, c’est une appllication qui vaut le coup juste pour lire les infos des Mises à jour de l’appli. juste du rire en barre. Bravo à l’auteur !

  3. L’avantage avec Capitaine Train c’est aussi que l’on peut acheter ses billets de train moins cher en passant par le site il offre actuellement offre 5€ de réduction sur votre 1er achat de billets SNCF, Eurostar, Thalys ou Lyria, en indiquant le code rcuaz1 dans la case « code invitation » lors de votre inscription sur le site Capitain Train. C’est un super plan économie compatible avec les réductions cartes SNCF (jeunes, séniors, etc ) et même le programme de fidélité SNCF https://www.capitainetrain.com/a/rcuaz1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This