ActualitéAmérique du nordBusinessCESEuropeHealthcareStartupTech

[CES 2017] Les Bordelais de SimforHealth utilisent la VR pour former des médecins

  • L’expérience de réalité virtuelle est destinée à préparer les étudiants de médecine à des cas d’urgence.
     
  • SimforHealth présentera également à Las Vegas une plateforme internationale de consultation et de diffusion de cas cliniques virtuels.

 

La start-up SimforHealth, qui propose de la formation numérique pour les professionnels de la santé, est l’une des 233 start-up françaises présentes à Las Vegas à l’occasion du Consumer Electronic Show (CES). Dans la ville de l’État du Nevada, l’entreprise bordelaise, lancée en 2008 par Interaction Healthcare, agence Web spécialisée dans le secteur de l’e-santé fondée en 2008 par Jérôme Leleu et Danielle Villedieu, présentera une expérience de réalité virtuelle destinée à préparer les étudiants de médecine à des cas d’urgence. 

Sur le stand de la start-up, situé dans l’espace «Health & Wellness», les visiteurs du CES de Las Vegas auront l’opportunité d’être immergés dans un hôpital à l’aide d’un casque HTC Vive. Dans la peau d’un médecin, ils seront alors confrontés à un cas clinique d’urgence en pneumologie, avec un patient se plaignant de douleurs thoraciques. «L’immersion dans un univers 3D est particulièrement favorable à l’apprentissage de la gestion du stress et à la prise de décision rapide», explique Sophie Campion, pharmacien et chef de projet international chez SimforHealth.

Cette expérience a été créée par SimforHealth en partenariat avec le Centre de simulation médicale de la Faculté de médecine de Nice et développée en collaboration avec Harvard Medical International.

Lancement d’une plateforme de cas cliniques virtuels

La jeune pousse bordelaise présentera également à Las Vegas «une plateforme internationale de consultation et de diffusion de cas cliniques virtuels». Baptisée MedicActiv, elle permettra aux professionnels de la santé de renforcer leurs compétences. Elle offrira aussi la possibilité aux établissements d’enseignement en santé de créer et diffuser leurs propres cas cliniques.

Ce dispositif doit permettre de mettre en place une formation initiale et continue «plus immersive, réaliste et collaborative» dans le secteur médical, selon Jérôme Leleu, CEO de SimforHealth et d’Interaction Healthcare. Pour poursuivre son développement dans les solutions de simulation numérique, Interaction Healthcare avait levé 5 millions d’euros en mai dernier. La société se fixe pour objectif de dépasser les 15 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Lire aussi : E-santé : Interaction Healthcare lève 5 millions d’euros pour accélérer dans la simulation numérique

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This