ActualitéCES

[CES 2019] Ledger lance Ledger Nano X, son nouveau hardware wallet Bluetooth

Ledger, spécialiste de la cybersécurité et des solutions pour cryptomonnaies et applications blockchain, a présenté lundi au CES 2019 à Las Vegas son nouveau produit Ledger Nano X, un hardware wallet accessible via Bluetooth. Le portefeuille se veut une évolution du Nano S, qui s’utilisait via USB.

Pour accompagner ce lancement, l’entreprise fondée en 2014, dirigée par Eric Larchevêque et présidée par Pascal Gauthier, a également dévoilé l’application Ledger Live Mobile. Disponible à partir du 28 janvier sur l’App Store et Google Play, celle-ci vise à permettre aux utilisateurs de Ledger Nano X d’effectuer des transactions sécurisées, d’installer et de désinstaller des applications, et de vérifier leur solde en temps réel.

Le Ledger Nano X peut stocker jusqu’à 100 crypto-asset, soit une capacité six fois plus large que celle du Nano S. Il est également compatible avec plus de 1 100 cryptomonnaies et son interface dispose d’un écran plus grand que celui de son prédécesseur. Le produit est disponible en précommande pour 119 euros.

Ledger dispose aujourd’hui de 130 collaborateurs, répartis entre Paris, San Francisco et Vierzon, où l’entreprise prévoit d’ouvrir cette année une nouvelle usine et y envisage une centaine d’embauches.

2 commentaires

  1. Depuis quand Ledger est une licorne française ?!!!
    Réviser votre vocabulaire French Web avant diffuser les informations erronées.

Bouton retour en haut de la page
[CES 2019] Ledger lance Ledger Nano X, son nouveau hardware wallet Bluetooth
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde