Actualité

[CES 2019] Netatmo annonce sa sonnette vidéo intelligente sans abonnement

Présent au CES 2019 à Las Vegas, le spécialiste français de la maison intelligente Netatmo a ajouté hier à sa collection d’objets connectés une sonnette vidéo intelligente, qui sera commercialisée à partir du deuxième semestre 2019.

Destinée à sécuriser l’entrée du domicile de l’utilisateur, elle permet à ce dernier, depuis son smartphone, sa tablette, son desktop ou son Apple Watch, de voir ses visiteurs à distance et de dialoguer avec eux. La sonnette prévient également en temps réel le résident si elle détecte une activité suspecte autour de l’entrée de la maison.

Compatible avec HomeKit, l’ensemble d’appareils de domotique d’Apple, la sonnette vidéo intelligente peut être contrôlée via l’application Home de la marque américaine ou par la voix avec Siri.

Une sonnette sans « notifications intempestives »

Le fondateur et président de Netatmo Fred Potter a assuré que l’objet, qui a notamment été récompensé au CES 2019 dans la catégorie « Home Appliances », n’envoie pas de « notifications intempestives », « garantit la sécurité des données » des utilisateurs et ne dispose pas d’obsolescence programmée.

L’objet possède une caméra Full HD de 1080p avec un objectif grand angle de 160 degrés. La sonnette utilise par ailleurs des connexions chiffrées de bout-en-bout dans le but de sécuriser la transmission des données vers le smartphone de l’utilisateur.

Netatmo avait été acquis par le groupe Legrand en novembre dernier.

Patrick Randall

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[CES 2019] Netatmo annonce sa sonnette vidéo intelligente sans abonnement
Vinted poursuit sa conquête de l’Europe avec le rachat de son concurrent United Wardrobe
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale
Alchimie cherche des fonds du coté d’Euronext Growth
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars