Les dernières actualités de la tech

CHOOSE FRANCE: 10 projets d’investissements qui seront officialisés lundi

Par Isabel MALSANG / AFP

Le gouvernement a levé le voile dimanche sur plusieurs annonces attendues autour d’Emmanuel Macron lors du 7e sommet Choose France, lundi au château de Versailles, destiné à promouvoir les investissements étrangers, sans confirmer les informations ayant déjà filtré sur d’autres projets.

Plusieurs entreprises devraient annoncer vouloir investir dans l’intelligence artificielle et l’informatique en France, mais le ministère de l’Economie a pour l’instant mis en avant cinq projets dans diverses industries (engrais, nickel, aviation, robots ménagers, chimie) et trois autres de banques qui vont embaucher à Paris.

Vous cherchez à lever des fonds? identifiez les investisseurs compatibles avec votre projet, et faites connaitre votre startup auprès de l'écosysteme VC, Family office, et Business Angels. Pour en savoir plus, cliquez ici

Amazon investira 1,2 milliard d’euros dans l’IA et ses entrepôts, annonce l’Elysée

Le géant américain du e-commerce Amazon va investir « plus de 1,2 milliard d’euros en France » dans ses infrastructures logistique et web, avec la création de « plus de 3.000 emplois », a annoncé dimanche l’Elysée.

Ces nouveaux investissements portent sur le développement de l’infrastructure cloud d’Amazon Web Services (AWS), surtout pour le domaine de l’intelligence artificielle (IA) générative ainsi que sur l’infrastructure logistique de distribution de colis.

Cela devrait entraîner la création de plus de 3.000 nouveaux emplois directs en CDI, a assuré l’Elysée à la veille du sommet Choose France à Versailles qui vise à promouvoir les investissements étrangers.

Amazon n’a pas répondu dimanche aux sollicitations de l’AFP, après avoir indiqué récemment ne pas avoir de commentaire « en amont de toute éventuelle annonce qui serait effectuée » lors de cette manifestation.

Le géant américain avait précédemment annoncé 2.000 créations de postes en 2024, pour atteindre 24.000 salariés en CDI dans le pays d’ici la fin de l’année, notamment dans ses centres logistiques.

Filiale clé du groupe, AWS a réalisé 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires au premier trimestre dans le monde et capitalise sur l’appétit des entreprises pour les services d’informatique à distance et d’intelligence artificielle.

Dans le même secteur, le groupe américain IBM doit annoncer 45 millions d’euros d’investissements dans l’informatique quantique (informatique super-puissante) et une cinquantaine d’embauches d’ici 2025 sur son site de Paris-Saclay, selon une source proche du dossier

– Engrais –

Le plus gros projet à ce stade, en euros, concerne une potentielle usine d’engrais qui réduirait fortement les rejets de dioxyde de carbone, le premier gaz à réchauffer l’atmosphère. Le consortium européen FertigHy va annoncer envisager d’investir 1,3 milliard d’euros d’investissement pour une usine dans la Somme, à Languevoisin, selon Roland Lescure dans la Tribune Dimanche.

L’usine produirait des engrais azotés sans utiliser de gaz naturel, qui est l’ingrédient historique. De l’hydrogène extrait de l’eau dans un électrolyseur permettra de remplacer un gaz que les Européens importaient autrefois largement de Russie.

Le projet, dont la décision finale d’investissement est attendue fin 2026, est une « feuille de route pour la souveraineté européenne », a dit à l’AFP Jose Antonio de las Heras Alonso, directeur général de FertigHy.

– Nickel et terres rares –

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé de son côté la création d’une usine de raffinage de nickel sur les communes de Blanquefort/Parempuyre (Nouvelle Aquitaine) par l’entreprise KL1 basée en Suisse.

Le site de Blanquefort, « avait été très marqué par la fermeture de Ford », a rappelé le ministre lors d’une communication téléphonique avec la presse. Montant de l’investissement: 300 millions d’euros, pour 200 emplois, selon lui. Le début de l’activité est prévu en 2027.

« Avec cet investissement la France sera en mesure d’avoir l’intégralité de la chaîne de valeur du véhicule électrique: mine, raffinage, cathodes, batterie, véhicule électrique », a-t-il assuré.

A fortiori car le groupe chimique belge Solvay va reconvertir son usine de La Rochelle pour « lancer prochainement la première phase d’une unité de production à grande échelle de terres rares », a annoncé Roland Lescure.

Les terres rares sont indispensables aux moteurs des voitures électriques. L’investissement pourrait à terme atteindre 100 millions d’euros, selon lui.

– Aviation et Thermomix –

Bruno Le Maire a également annoncé une future usine aéronautique avec la société allemande Lilium « dans un site qui reste à déterminer mais qui sera en Nouvelle Aquitaine, pour produire un avion régional électrique et le reconditionnement des batteries de cet avion régional électrique ».

« L’investissement se monte à 400 millions d’euros, représente 850 emplois et l’entrée en service de l’usine est prévue en 2026 », a-t-il poursuivi. Lilium développe en Allemagne des appareils à décollage et atterrissage verticaux.

Plus modeste, le fabricant allemand du luxueux robot ménager Thermomix, Vorwerk, va selon Roland Lescure créer 50 emplois dans la région de Châteaudun, où elle a déjà une usine (72 millions seront investis).

« Demain, ce seront 1,8 million de Thermomix produits par an en France, dont 85 % destinés à l’export », dit Roland Lescure.

Le spécialiste allemand des équipements électriques Hager, déjà implanté à Obernai et Bischwiller (Bas-Rhin), va investir « plusieurs dizaines de millions d’euros » en France, a par ailleurs indiqué vendredi une source proche du dossier à l’AFP, confirmant une information du Monde.

– Banques –

Enfin, Bruno Le Maire a annoncé que la banque américaine Morgan Stanley, passée en trois ans de 150 à 400 salariés en France, accueillerait son nouveau campus européen à Paris (100 emplois supplémentaires).

La First Abu Dhabi Bank, principale banque émiratie, et la Zenith Bank, banque nigériane devenue l’une des principales banques panafricaines, vont s’installer à Paris, selon la même source.

« Ce qui est intéressant c’est de voir la confirmation des investissements anglo-saxons mais aussi le déploiement des investisseurs financiers en dehors de pays anglo-saxons », a estimé Bruno Le Maire qui déjeunera lundi avec les représentants de grandes banques internationales.

 

CATHAY INNOVATION EDUCAPITAL XANGE
A Global Venture Capital Firm Connecting Innovators Everywhere The largest European Edtech & Future of Work VC Today's disruption, Tomorrow's daily life
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 2000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This