ActualitéAffaires publiquesEuropeInvestissements

Christian Eckert plombe le PEA-PME de croissance

Le projet de PEA PME a pour objectif d’inciter les épargnants à placer leur argent dans des petites et moyennes entreprises à forte croissance et de bénéficier d’un régime fiscal plus favorable que celui de droit commun lors de la cession des titres à échéance du PEA.

Le rapporteur du budget Christian Eckert, au travers de l’un de ses multiples amendements, pourrait anéantir l’efficacité de ce dispositif en surtaxant les plus value égales ou supérieures à l’investissement réalisé en basculant leur régime d’imposition sur celui du droit commun. Un amendement qui va continuer à écarter l’épargne des français des entreprises qui pourraient dynamiser la croissance dont la France à tant besoin.

3 commentaires

  1. Encore une fois, Mr le rapporteur stigmatise le risque. Son objectif est de tuer l’investissement dans l’entreprise, il va réussir

  2. Premier MOOC français de l’organisation et la gestion d’entreprises

    http://www.tvdesentrepreneurs.com, l’école de formation des entrepreneurs et des managers, organise le premier MOOC français de l’organisation et la gestion d’entreprises : http://www.passeportpourgerer.com.

    Il est gratuit, ouvert à toute personne intéressée par l’organisation et la gestion d’entreprise.
    100 formations en vidéo en accès libre et gratuit, pour les dirigeants de TPE/PME, leurs salariés, les managers de centre de profits, les professeurs de gestion et leurs étudiants.

    Si vous vous formez au moins 8 heures  pendant la période donnée, vous pourrez passer l’examen « Passeport pour Gérer ».

    Le Passeport pour Gérer vous donnera droit à des heures de conseil gratuites et des remises tarifaires.

    Prochaine session en 2014 
    http://www.passeportpourgerer.com/

  3. Y en a pas un pour racheter les conneries des autres!!!

Bouton retour en haut de la page
Christian Eckert plombe le PEA-PME de croissance
Cybersécurité: GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments
[SEED] FinTech: la startup française Aria lève 4 millions d’euros auprès d’Otium Capital
Marketing digital: focus sur des techniques de génération d’audience appliquées au BtoB
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce