ActualitéBusinessData Room

Chronique de rachats annoncés

Google obtient le feu vert du département américain de la justice pour le rachat d’AdMeld tandis que la société allemande SAP devrait s’offrir le spécialiste du cloud computing, SuccessFactors, pour 2,5 milliards €. Les détails.

Feu vert pour le rachat d’Admeld par Google

Les autorités américaines ont validé vendredi soir le rachat d’AdMeld, société spécialisée dans la gestion des espaces publicitaires sur internet, par Google. Le montant officiel de cette opération n’a pas été dévoilé officiellement par le géant américain, mais selon les médias, la transaction pourrait atteindre 400M $. Le département de la justice américaine a donc estimé que cette acquisition n’était pas susceptible « de restreindre sensiblement la concurrence dans la vente de publicité par affichage ».

Annoncé en juin dernier, ce rachat devrait être finalisé dans les jours à venir. AdMeld est une plateforme d’optimisation publicitaire qui permet aux éditeurs de tirer le meilleur prix de leurs espaces. Selon Techcrunch, la société compte plus de 500 clients à travers le monde et son CA aurait atteint 30M $, en 2010. Pour rappel, cet accord intervient alors que Google est au centre de nombreuses enquêtes sur des questions de concurrence.

SAP devrait s’offrir SuccessFactors pour 2,5 milliards €. La société allemande SAP, spécialisée dans les logiciels professionnels, a annoncé hier qu’elle allait racheter le spécialiste américain du cloud computing, SuccessFactors.

Selon les termes de l’accord, l’opération devrait atteindre 2,5 milliards € (3,4 milliards $), sur une base de 40 € par action, soit une prime de 52% par rapport à la dernière clôture du titre. Afin d’être validée, l’opération doit désormais attendre le feu vert des autorités de la concurrence, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. La transaction pourrait être effective au cours du 1er semestre 2012. D’après le consultant Forrester, le marché du cloud computing pourrait atteindre 240 milliards $ d’ici 2020. Pour l’heure, il est estimé à 40,7 milliards $.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Chronique de rachats annoncés
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link