AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsTech

Cinq ans après sa création, Mist Systems se fait racheter pour 405 millions de dollars

Juniper Networks, le groupe américain spécialisé dans les équipements de télécommunication, annonce être parvenu à un accord pour le rachat de Mist Systems, spécialisé dans les réseaux sans fil gérés en cloud et s’appuyant sur l’intelligence artificielle, pour un montant de 405 millions de dollars.

Fondé en 2014 et basé à San Francisco, Mist Systems a mis au point une plateforme sans fil basée sur le cloud et pilotée par l’IA qui permet aux entreprises clientes de pouvoir gérer leur Wi-Fi en automatisant certaines des tâches de maintenance.

Marvis, assistant virtuel des gestionnaires de réseau

L’un des produits phares de Mist, appelé Marvis, est un assistant virtuel qui utilise le traitement automatique du langage naturel et la théorie de l’information pour analyser d’importantes quantités de données et en tirer des déductions. Les gestionnaires de réseau peuvent s’en servir pour lui poser des questions qui les aident à extraire des informations du système ou à résoudre des problèmes. Marvis effectue également des opérations de dépannage et d’assistance comme la détection d’anomalies, la corrélation d’événements ou encore l’évaluation du niveau de confiance. En exploitant les API, il peut aussi déclencher des flux de travail automatisé.

Mist avait levé plus de 88 millions de dollars depuis sa création. Sa solution viendra s’ajouter aux portefeuilles de Juniper qui souhaite combiner la plateforme sans fil de Mist avec les solutions de réseau local câblé, SD-WAN et de sécurité de Juniper pour offrir une expérience utilisateur et informatique de bout en bout.

«Il y a un mouvement en cours dans l’informatique d’entreprise»

« Il y a un mouvement en cours dans l’informatique d’entreprise. Avec le passage de la simple gestion de services informatiques (ITSM) à un poste stratégique, l’objectif même de l’informatique a changé », déclare Rami Rahim, CEO de Juniper dans une note de blog. «Là où par le passé on se concentrait sur la disponibilité dans un environnement essentiellement statique, le présent est tourné vers l’expérience utilisateur au sein d’une mosaïque technologique en constante évolution. Lorsque le seul facteur important est le temps, le service informatique ne peut pas fonctionner comme une machine à la « Rube Goldberg » manipulée manuellement. L’avenir favorisera l’efficacité et l’efficacité nécessite une approche des opérations plus simple, axée sur l’IA ».

L’acquisition proposée devrait être finalisée au cours du deuxième trimestre de Juniper Networks, sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation et des conditions de clôture habituelles.

Plus d'infos

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This