ActualitéArts et Culture

Cloud: Amazon domine le marché mondial, mais Microsoft le rattrape

Amazon est un géant de l’e-commerce, certes, mais aussi du cloud. La part de marché mondial d’Amazon Web Services (AWS) (AWS) dans le secteur a atteint les 28% au quatrième trimestre de 2014, son plus haut niveau depuis cinq ans, selon une étude de Synergy Research Group. Et son chiffre d’affaires dans le cloud a bondi de 51% sur un an.

graph
Source: Synergy Research Group.

Mais la firme de Jeff Bezos n’est pas seule. Le cabinet souligne également la montée en puissance de Microsoft qui a connu une croissance de 96% de son chiffre d’affaires dans les activités cloud – son plus haut niveau depuis cinq ans – pour une part de marché légèrement supérieure à 10%. Autres acteurs à percer : IBM, Google et Salesforce qui connaissent eux aussi d’importants taux de croissance.

« De nombreuses barrières réelles ou perçues quant à l’adoption du cloud ont été enlevées et le marché mondial est sur une trajectoire de forte croissance. La montée d’AWS et Microsoft est particulièrement impressionnante. Ils ont un portefeuille toujours plus large de services et ils bénéficient également d’un ralentissement de la concurrence des prix super-agressifs qui était l’une des caractéristiques du premier semestre de 2014 » explique John Dinsdale, analyste en chef et directeur de recherche au Synergy Research Group.

L’enjeu est stratégique pour les géants du Web : le marché des infrastructures cloud a connu une croissance de 48% en 2014, pour un chiffre d’affaires total de 16 milliards de dollars en rythme annuel, rapporte Synergy Research Group.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud: Amazon domine le marché mondial, mais Microsoft le rattrape
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale
Twitter a manqué de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars
Obsolescence programmée: Apple débourse 3,4 millions de dollars pour mettre fin aux litiges chiliens
facebook
Facebook lance une application inspirée de Clubhouse