ActualitéMedia

[Médias] Les infos à ne pas rater: un nouveau site pour les lanceurs d’alertes francophones, Snapchat lance Discover…

FrenchWeb organise le 12 mars prochain un journée spéciale sur le thème de l’innovation dans le secteur des médias: le « FrenchWeb Day Media ». En attendant ce cycle de conférences, voici les actualités numériques à ne pas manquer…

[tabs]

[tab title= »Source Sûre, un nouveau site sécurisé pour les lanceurs d’alertes »]

Le 12 février sera lancée «Source Sûre», une plate-forme pensée pour les lanceurs d’alertes francophones. Créée en collaboration par Le Monde, la RTBF, Le Soir et La Libre Belgique, ce site permet à quiconque d’envoyer aux médias tout document ou tout message d’alerte de façon sécurisée. Les journalistes et les lanceurs d’alertes pourront dialoguer en ligne grâce à un code secret.

« Cette plate-forme a pour ambition de s’ouvrir à tous les médias francophones qui souhaitent la rejoindre dans ses actions et son esprit » précise Le Soir sur son site Internet.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Les offres numériques du New York Times dépassent les 910 000 abonnés payants »]

New-York-Times-LogoLe New York Times pense dépasser le million d’abonnés sur ses offres numériques cette année. Le site du journal américain comptait 910 000 abonnés payants au 31 décembre 2014, c’est 150 000 de plus qu’un an auparavant. Sur le dernier trimestre 2014, le chiffre d’affaires est stable: à 1,58 milliard de dollars (+0,7% comparé au dernier trimestre 2013), en revanche le résultat opérationnel chute, de 156 à 92 millions de dollars. Le New York Times démontre toutefois et malgré des investissements coûteux dans le numérique, que certains lecteurs sont prêts à payer pour s’informer. L’offre payante démarre à 15 euros par mois et concerne tous ceux qui souhaitent pouvoir lire plus de dix articles édités par le NY Times chaque mois.

Pour le support mobile, le média a créé de nouvelles applications, dont NYT Now et NYT Cooking mais pour l’instant, le nombre d’abonnés à ces offres payantes est moindre que celui espéré.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »En Grande-Bretagne, Marie Claire devient un commerçant ! »]

La version britannique du magazine féminin Marie Claire (groupe Time Inc) se lance dans l’e-commerce. Elle va prochainement devenir distributeur de produits cosmétiques et de beauté sous la houlette d’Amanda Scott, ex-responsable des achats de produits de beauté chez John Lewis. Pour se faire, un partenariat est mis en place avec le supermarché en ligne Ocado.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »La BBC créé un laboratoire numérique multimédia »]

bbc-tasterLa BBC vient de lancer « BBC Taster », un laboratoire numérique multimédia, qui permettra au groupe audiovisuel de tester des programmes nouveaux auprès des internautes.

Le média britannique a mis en ligne des dizaines de projets – encore à l’état d’expérience- tous supports confondus. Par exemple, l’un de projets consiste en une frise chronologique personnalisée baptisée « Your Story » générée automatiquement à partir de la date de naissance de l’internaute et de ses centres d’intérêts. Ce laboratoire correspond à la phase de tests de nouveaux formats éditoriaux, à l’heure où le journalisme professionnel est contraint d’innover pour continuer à exister.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Charlie Hebdo reviendra en kiosques le 25 février »]

Le prochain numéro de Charlie Hebdo sortira le 25 février. L’exemplaire du 14 janvier, celui des « survivants », après l’attaque meurtrière du 7 janvier, a finalement été imprimé à plus de 7 millions d’exemplaires.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »L’application: Discover, Snapchat se met à l’heure des pros des médias »]

Snapchat vient de lancer fin janvier une rubrique à destination des médias: Discover. Conçue comme un portail, elle a vocation à créer du lien entre les journalistes et leurs publics. On peut y partager des articles, des photos, des vidéos… Sur la version européenne, 11 médias sont représentés dont CNN, MTV et le National Geographic. Cette initiative s’ancre dans la volonté de Snapchat de désormais étendre son public aux professionnels, alors que la grande majorité de ses 100 millions d’utilisateurs est aujourd’hui âgée de moins de 25 ans. Le modèle économique de Discover repose sur le prélèvement d’une importante commission: Snapchat prélèvera 40% sur les publicités des médias partenaires.

Par ailleurs, Microsoft avait lancé début janvier une application à destination des citoyens journalistes d’un jour baptisée Social News. Elle permet de créer de relater l’actualité à l’aide de contenus multimédia.

[/tab]

[/tabs]

>> En replay: Twitter élargit son réseau publicitaire à Flipboard et Yahoo! Japan

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This