ActualitéArts et Culture

Cloud : Box franchit les 32 millions d’utilisateurs, les pertes s’atténuent

Dans un document publié auprès de la SEC, l’autorité américaine des marchés, Box affirme avoir franchi les 32 millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde. La société spécialisée dans le stockage en ligne précise également compter 44 000 entreprises payants pour ses solutions dans une vingtaine de langues différentes.

Côté finance, sur les neuf premiers mois de l’année (finissant au 31 octobre), elle a dégagé plus de 57 millions de dollars de revenus au troisième trimestre contre 33,58 millions de dollars un an plus tôt à la même période. Ces chiffres soulignent toutefois un ralentissement de sa croissance.

150 millions de dollars levés en juillet

Cependant, la perte nette s’établie quant à elle à 45,42 millions de dollars au troisième trimestre, en baisse sur un an (51,39 millions de dollars).

Au final, sur les neuf premiers mois de l’année, Box a enregistré un chiffre d’affaires de 153,8 millions de dollars, contre 85,36 millions de dollars un an plus tôt. En juillet, Box avait levé 150 millions de dollars auprès de TPG Growth et Coatue. Fondée en 2005, l’entreprise prévoit de s’introduire en Bourse.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud : Box franchit les 32 millions d’utilisateurs, les pertes s’atténuent
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse