Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessFinTech

Coinbase et Visa se rejettent la responsabilité du bug qui surfacture les acheteurs de cryptomonnaies

Mise à jour (lundi 19 février 2018) : Visa a publié un communiqué conjoint avec l’opérateur de paiement Worldpay, exonérant Coinbase de toute responsabilité sur ce bug. Lire ici.

***

La plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinbase, déjà pointée du doigt par certains pour le niveau particulièrement élevé des commissions qu’elle pratique, vient de susciter un autre sérieux motif d’insatisfaction auprès de ses utilisateurs.

1 000 dollars débités 17 fois de suite

Depuis deux jours en effet, certains clients racontent sur Reddit comment ils ont vu une même transaction débitée plusieurs fois de leur compte bancaire : l’un d’entre eux raconte ainsi avoir vu une opération de 1 000 dollars débitée… 17 fois de suite, l’incident le mettant logiquement dans une position bancaire pour le moins délicate.

Coinbase a répondu rapidement, indiquant que l’erreur ne lui était pas directement imputable, mais du fait des réseaux bancaires, qui auraient récemment changé le code MCC (Merchant Category Code) servant à identifier les achats de cryptomonnaies.

Capture Reddit

Sur Twitter toutefois, Coinbase se fait plus spécifique et accuse le groupement bancaire Visa d’être à l’origine de ces « frais erronés ».

Visa dément

Visa vient d’apporter un démenti catégorique officiel à ces accusations : « Visa n’a apporté aucune modification au système qui entraînerait les transactions en double signalés par les titulaires de cartes. Nous n’avons pas connaissance d’autres marchands qui connaitraient ce problème », selon une déclaration transmise à plusieurs médias américains. L’affaire est donc loin d’être terminée.

Sur son blog, Coinbase a assuré que chaque client concerné serait remboursé des prélèvements non justifiés, sans préciser si les dommages collatéraux, comme les frais de découverts, seraient également couverts.

Ce n’est pas la première fois que Coinbase est confrontée à des difficultés d’ordre technique, dues à l’explosion des cryptomonnaies. En janvier, la plateforme a annoncé l’arrivée d’un ancien VP de Twitter, Tina Bhatnagar, afin de prendre la direction des opérations, reconnaissant ouvertement être dépassée par la demande.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer @AdsVark Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This