ActualitéCom

Copains d’avant se refait une jeunesse

Copains d’avant, deuxième réseau social en France en nombre d’utilisateurs (13M), lance aujourd’hui une nouvelle version « bêta » de sa plateforme. Objectif : dépoussiérer son image sur le marché des plateformes sociales largement dominé par Facebook et ses 25M de membres français.

Fondé en 2001, Copains d’avant faisait figure de pionnier des réseaux sociaux dans l’Hexagone. Le service constituait alors un excellent moyen de retrouver ses amis d’enfance. Et c’est bien sur cet aspect historique que Copain d’avants compte se refaire une jeunesse.

la nouvelle plateforme fait la part belle aux découvertes et à la nostalgie des utilisateurs, via notamment une frise chronologie qui permet d’explorer les étapes importantes de la vie de chaque membre. Des fonctionnalités qui ressemblent étrangement à l’esprit de la nouvelle Timeline, récemment déployée par Facebook.

Toutefois, Copains d’avant affirme que ses équipes travaillent sur ce projet bien avant l’annonce de Facebook. Le groupe n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens et près d’1M € auraient été investis. Le site a ainsi mis en place une base de 50M de souvenirs et a signé plusieurs partenariats majeurs avec notamment l’INA et Dailymotion.

Autre nouveauté, Copains d’avant est désormais totalement gratuit. La plateforme compte donc se financer par un dispositif d’affiliation pour vendre les films et la musique mentionnés sur le réseau.

Outre le come back de Copains d’avant, le groupe CCM-Benchmark prévoit également de mettre en place un nouveau site féminin en langue arabe. Baptisé Hayatouki.com, le lancement est prévu en mars prochain.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Copains d’avant se refait une jeunesse”

  1. ça fait bien longtemps que ce site aurait dû devenir gratuit..
    Si ils l’avaient fait, le site serait peut etre devenu une alternative crédible à facebook.
    Aujourd’hui, le site est délaissé par les internautes et le retard sur facebook est trop grand pour remonter la pente..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This