BusinessDecode BusinessHub ForumManagementTechTV

Comment Auchan:Direct et Dropbox libèrent le potentiel créatif de leurs collaborateurs

A l’heure du numérique, les outils technologiques pour simplifier le travail des collaborateurs ne cessent de fleurir au sein des entreprises. Cependant, l’utilisation d’une cascade d’outils peut finalement se révéler contre-productive. «Trop d’outils tue l’outil», lâche Alexandre Mulliez, CMO d’Auchan:Direct, la filiale e-commerce de l’enseigne française de grande distribution, à l’occasion du HubForum qui s’est tenu à Paris en octobre dernier.

Face au trop-plein d’informations auxquelles est confronté le collaborateur, ce dernier finit en effet par s’y perdre, ce qui ressent sur sa productivité. «Nous avons tué au fur et à mesure du temps la capacité que nous avons à être créatif. Aujourd’hui, les collaborateurs passent 60% de leur temps à essayer d’organiser leur temps de travail et seulement 40% à réaliser le travail concrètement», note Franck Le Tendre, Country Manager France & West Europe chez Dropbox. Dans ce contexte, le management revêt une importance capitale pour offrir aux collaborateurs un environnement permettant de décupler leur créativité.

Donner plus d’autonomie aux collaborateurs pour affiner le management 

Aux yeux d’Alexandre Mulliez, qui considère Auchan:Direct comme «un laboratoire d’expérimentations», la transformation digitale d’une entreprise consiste avant tout «à rattraper le rythme et la façon de faire que nous ont imposé les géants du numérique, comme les GAFA». Dans cette optique, le jeune entrepreneur a mis en place «un lean management», qui repose sur la responsabilité et l’autonomie des employés. «Aucun outil n’a été imposé à nos collaboratifs, ils deviennent même des ambassadeurs de leurs propres outils», explique-t-il.

Du côté de Dropbox, ce sont les besoins des utilisateurs du service de stockage en ligne qui ont amené l’entreprise à évoluer pour améliorer leur expérience dans le cadre de leur travail. S’adressant initialement à une clientèle grand public, Dropbox a pivoté pour se concentrer sur la vente de son service cloud aux grandes entreprises en constatant que ses utilisateurs en avaient un usage de plus en plus professionnel. A ce jour, Dropbox revendique plus de 500 millions d’utilisateurs dans 200 pays à travers le monde.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Comment Auchan:Direct et Dropbox libèrent le potentiel créatif de leurs collaborateurs
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom
Le Decode de la semaine avec Julia Bijaoui (Frichti) et Richard Menneveux (Decode Media)
[DECODE] Instagram & la publicité: comment le réseau a cloné Snapchat pour accélérer