AsieComDistributionLa PosteStart'inPostStartupTransport

Comment La Poste collabore avec la start-up Shippeo pour améliorer le suivi des colis

Afin de trouver une solution innovante pour le suivi des expéditions et la géolocalisation des camions, Start’inPost a proposé à Viapost, filiale logistique connecté du Groupe La Poste, de travailler avec une start-up qu’elle a identifié : Shippeo

La solution de Shippeo permet aux chargeurs, transporteurs et chauffeurs d’échanger en temps réel des informations sur le suivi des livraisons. Christophe Baboin, directeur général de Viapost Transport Management, et Lucien Besse, cofondateur de Shippeo, reviennent sur cette collaboration fructueuse. 

FrenchWeb: Quelles sont les spécificités de vos entreprises respectives?

Christophe Baboin, directeur général de Viapost Transport Management: Créée début 2016, Viapost Transport Management est un organisateur de transport. C’est l’une des trois business units (BCapture d’écran 2017-04-21 à 10.37.23U) de Viapost. Elle a deux missions principales : optimiser le transport au sein de la branche Services- Courrier- Colis, développer des offres vers l’externe, en particulier auprès des secteurs du textile, des cosmé- tiques et de la grande distribution. C’est dans ce cadre que nous avons sollicité Shippeo, pour le compte du distributeur de prêt-à-porter Kiabi.

Lucien Besse, cofondateur de Shippeo: De son côté, Shippeo, créée en 2014, développe une offre de tracking qui assure le suivi géolocalisé des camions pour le compte de grands groupes industriels ou d’organisateurs de transport comme La Poste. Notre solution de tracking fonctionne via une appli mobile téléchargée sur les smartphones des chauffeurs ou par le biais d’une interface avCapture d’écran 2017-04-21 à 10.37.31ec les systèmes de tracking existants chez les transporteurs. Grâce à la géolocalisation et à l’envoi du bon de chargement et de livraison par photo, elle délivre en temps réel une information fiable et exploitable. L’objectif est de s’assurer que les marchandises ont bien été livrées dans les délais, mais aussi de gérer les retards et autres problèmes opérationnels potentiels. En d’autres termes, nous offrons une sorte de tour de contrôle qui permet aux clients de suivre l’activité de l’ensemble des véhicules de leurs sous-traitants.. 

 

Le fait que Shippeo soit soutenue par Start'InPost a constitué un véritable élément de réassurance Christophe Baboin

Quel était le besoin de Viapost Transport Management ? 

Christophe Baboin: Kiabi a fait appel à nous pour alimenter l’ensemble des magasins italiens de la marque depuis un entrepôt de la région Rhône-Alpes. Nous avions donc besoin d’une solution de tracking immédiatement opérationnelle, capable de fournir très facilement une preuve de livraison. Ce que permet Shippeo grâce à la fonctionnalité d’envoi de photos associée à l’appli mobile.

Lucien Besse: Le premier besoin de Viapost résidait effectivement dans la simplicité, l’efficacité et la rapidité de mise en œuvre. C’est précisément ce qui différencie notre offre des autres solutions existantes.

Nous échangeons en permanence autour de possibles évolutions fonctionnelles et techniques adaptées aux besoins du marché. Lucien Besse

À l'heure de faire appel à une start up, quel est l'apport d'un programme comme Start'InPost ? 

Christophe Baboin: Nous cherchions en priorité une solution viable, adaptée à notre besoin. C’était le cas de celle de Shippeo, soutenue par Start’inPost, ce qui a constitué un véritable élément de réassurance. Start’inPost identifie des sociétés innovantes, qui ont de l’énergie et qui se projettent sur des solutions nouvelles. Nous sommes donc entrés en contact avec Shippeo, sans vraiment nous poser de questions.

Lucien Besse: De notre côté, le soutien de Start’inPost a été essentiel pour notre croissance. Shippeo a intégré Start’inPost en 2015 dans l’objectif assumé d’entrer en relation business avec La Poste. Ce sont les responsables du programme qui nous ont informés du besoin de Via- post et introduits auprès de Christophe et de ses équipes.

Cette rencontre a-t-elle permis de concevoir une solution nouvelle, adaptée aux besoins spécifiques de Viapost?

Lucien Besse: Cela n’a pas été nécessaire, car la solution de Shippeo collait parfaitement aux besoins de Viapost. En revanche,nous échangeons en permanence autour d'évolutions fonctionnelles et techniques adaptées aux besoins du marché. Nous travaillons par exemple à des solutions qui permettront au client final d’avoir lui aussi accès à ces informations.

Christophe Baboin: On voit tout l’intérêt de faire appel à des solutions à la fois innovantes, immédiatement exploitables et répondant à de forts besoins opérationnels. Maintenant que nous avons pris une longueur d’avance, nous souhaitons aller plus loin ensemble pour déployer de nouvelles solutions capables de répondre à de nouveaux besoins exprimés par les autres clients et transporteurs avec lesquels nous travaillons.

Capture d’écran 2017-04-21 à 10.38.59La collaboration entre une jeune start up et un grand groupe pose-t-elle des difficultés particulières ? 

Christophe Baboin: Pas de mon point de vue. Même au sein d’un grand groupe comme La Poste, il existe beaucoup de BU à taille humaine. De plus, nous étions nous-mêmes en train d'être créé en 2016 et nous étions donc également dans une logique de start-up. Les sociétés qui démarrent, comme Shippeo, ont énormément d’énergie et d’envie. Leurs équipes sont très réactives et impliquées dans les projets ; si bien que tout avance très vite. Les premiers échanges ont commencé en juillet dernier et la solution a été déployée dès septembre.

Lucien Besse: Nous avons eu affaire à une équipe particulièrement bienveillante, qui nous a fait profiter de son expérience dans la mise en œuvre et la structuration d’un projet. Nous avons beaucoup appris de cette collaboration et avons dupliqué cette méthode auprès de nos autres clients. Notre collaboration avec Viapost fut réellement l’une des plus agréables de 2016 !

 

[tabs] [tab title=Infos pratiques]

new logo startinpost

Start’inPost est l’accélérateur de start-up du Groupe La Poste.

Son objectif : détecter et mettre en relation des start-up innovantes avec des entités opérationnelles du Groupe dans le but de mettre en place des partenariats business permettant de développer le chiffre d’affaires des deux sociétés.

Constitué en filiale, ce dispositif d’innovation ouverte propose un programme d’accélération se déroulant en deux phases aux start-up en amorçage ayant déjà une offre commercialisable ou a minima une « preuve de concept » établie et robuste :

1.     Une phase de test marché financé par Start’inPost, pendant laquelle la solidité et la viabilité du projet de la start-up sont testées, via la mise en place d’un pilote mené conjointement avec une business unit du Groupe La Poste. La start-up bénéficie ainsi déjà d’une référence grand compte.

2.     Puis une phase d’accélération comprenant

  • Un partenariat business sur le long terme pour booster le chiffre d’affaires
  • Un accompagnement « sur-mesure » pendant laquelle La Poste donne accès à des experts internes et externes
  • De l’investissement via une participation, éventuelle aux levées de fonds des start-up accélérées

Pour contacter Start'inPost, rendez-vous sur Twitter : @startinpost

Plus d'informations à propos de Start'inPost :
Contact : Start'inPost
Site Web : startinpost.com

[/tab][/tabs] 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This