ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Comment les États-Unis ont mis la main sur le design depuis 2004

En douze ans, 42 entreprises spécialisées dans le design ont été rachetées. C'est ce qui ressort du nouveau rapport publié par le prestigieux fonds d’investissement américain Kleiner Perkins Caufield & Byers. Réalisé par John Maeda, graphiste et chercheur américain, ce document dresse une vision globale de l’impact du design dans le monde de la Tech.

Sans surprise, c’est outre-Atlantique que se situe l’effervescence autour du design. Ainsi, les Etats-Unis, et notamment la Silicon Valley avec Facebook et Google qui cumulent 10 acquisitions dans ce secteur depuis 12 ans, se montrent parmi les plus actifs sur ce marché. La firme de Mountain View est considérée à 64% comme l'entreprise qui a réalisé les plus gros progrès en matière de design, devant Microsoft (40%) et Apple (33%). L’an passé, c’est IBM qui s’est distingué dans cette branche en rachetant trois sociétés dans le design.

Le design s'appuie sur le capital-risque

Les fonds de capital-risque se tournent également vers le design. De fait, 9 des 25 meilleures start-up bénéficiant du financement par le capital-risque ont des co-fondateurs designers. Ce chiffre a grimpé de 5 points depuis l'an dernier. Dans cette lignée, il y a plus de designers qui ont intégré le capital-risque à leur stratégie durant les deux dernières années que sur les quatre précédentes cumulées.

L’étude dresse aussi plusieurs constats sur la santé économique et numérique du design. Ainsi, John Maeda explique que l’augmentation nécessaire des designers dans le secteur de la Tech ne peut se faire sans une éducation repensée. Par ailleurs, il note que l’adoption du design par les entreprises publiques connaît une croissance exponentielle.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment les États-Unis ont mis la main sur le design depuis 2004
La plateforme OTT Alchimie lance son projet d’IPO pour s’étendre à l’international
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia