A la uneActualitéAmérique du nordComMedia

Comment les médias sociaux influencent notre consommation de l’information

La nouvelle distribution de l'information, orientée par les médias sociaux, est désormais acquise d'après des études récentes. Mais comment leur place grandissante dans le paysage média façonne-t-elle notre rapport à l'information ? Les réseaux sociaux font-ils naître de nouveaux comportements ? C'est pour évaluer l'impact des médias sociaux que l'institut de référence le Pew Research Center a mené une étude auprès de 2 000 consommateurs américains d'actualités de manière hebdomadaire, publiée début février. Si la part grandissante des réseaux sociaux se confirme, ceux-ci permettent aussi de mieux cibler une audience et de mieux l'engager.

Les médias sociaux n'ont pas encore «tué» la page média

Alors que le partage de l'information est devenu un critère de succès, contrairement aux récentes études, les réseaux sociaux ne sont pas la seule voie d'accès direct à l'information. Ils sont 36% à se rendre directement sur le site du média, contre 35% qui arrivent sur la page d'un article grâce à Facebook, Twitter, ou autre canal social, d'après le Pew Research. Près des deux-tiers (65%) admettent avoir un chemin d'accès favori à l'information. Force est de constater que médias sociaux et traditionnels sont au coude-à-coude en terme d'accès préféré, loin devant les alerts infos ou les moteurs de recherche. pew-research

La marque média est encore présente à l'esprit des lecteurs

Dans cette profusion des canaux d'accès à l'information, plaçant Facebook et consorts comme les médias de demain, les lecteurs se souviennent pourtant du journal qu'ils viennent de lire, à 56%. Mais étrangement, il leur était beaucoup plus difficile de citer la source lorsque l'information leur est parvenue par email (newsletter). Lorsque celle leur a été envoyé via le texo d'un ami, ou via un lien sur un réseau social, il est alors plus facile de se souvenir de la source. La capacité à se souvenir baisse aussi chez un public plus jeune, avec un taux qui retombe à 47%.

Lorsqu'ils se souviennent, les Américains sondés ont cités des actualités dans la semaine provenant de «CNN (14%), Fox News (12%)», et plus surprenant de «Facebook (10%)», comme un média à part entière alors qu'il renvoit vers ces sites. 

Pew Reaserch a pu établir les informations auxquelles les lecteurs souhaitent accéder directement, tels le business et la finance. Pour ces rubriques, l'internatute se connecte directement sur le Web ou via l'application mobile. Seuls 12% suivent un lien sur ces rubriques via les réseaux sociaux. Les infos locales de la communauté sont, elles, privilégiées sur les médias sociaux.

business-pew

Aux États-Unis, la news online se discute offline

Alors que l'on pourrait penser que le conversation se poursuit en ligne, parmi ceux qui «agissent» ensuite (52%) une information qui a retenu l'attention est d'abord discutée au téléphone (30%). Ensuite, c'est la recherche et l'approfondissement de l'information (16%), le fait de la poster sur un réseau social (10% seulement), envoyer l'info via email ou SMS (5%) et 4% l'ont enregistrée pour la lire plus tard. En d'autre termes, on constate que le média en ligne renforce le besoin d'échanger dans le monde physique. 

pew-research-2

Le choix d'une information est délibéré

La consommation de l'information en ligne semble être une expérience contrôlée, plutôt que le fait du hasard. 39% cherchent en effet intentionnellement une information, selon le sondage de Pew Research.  

choix-pew-hasard

Méthodologie : Sondage réalisé en ligne auprès de 2 000 consommateurs américains d'actualités au moins de manière hebdomadaire, entre le 24 février et le 1er mars 2016. Les témoins ont d'abord indiqué si ils avaient consommé de l'information dans les deux dernières heures; si oui, quelle expérience ils avaient eu avec ces informations. Ce court délai a permis aux experts de connaître précisément lle comportement du lecteur, indiquent Pew Research. 25 602 questions ont été posées, dont 13 086 concernait uniquement la consommation en ligne. 

Lire aussi: Comment les réseaux sociaux ont pris le contrôle de la consommation de l’information

Les réseaux sociaux sont-ils les médias de demain?

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This