Actualité

[CONFIDENTIEL] Bitcoin, Apple, Microsoft, Olympique de Marseille…

#Cryptominute: la Bulgarie aurait assez de bitcoins pour rembourser 20% de sa dette

En mai dernier, la police bulgare avait saisi environ 200 000 bitcoins, à l’occasion du démantèlement d’un réseau de crime organisé. Une douzaine d’individus avaient été ainsi arrêtés pour fraude douanière. A l’époque, le bitcoin valait environ quelques modestes 2 000 dollars, et le montant saisi aux criminels équivalait déjà près de 500 millions de dollars.

Depuis, la plus célèbre des cryptomonnaies a connu la flambée que l’on sait, battant les records à un rythme de plus en plus rapide, dépassant même les 17 000 dollars la semaine dernière, avant de se stabiliser un moment autour des 15 000 dollars. Si l’on prend en considération ce dernier cours, l’Etat bulgare aurait engrangé un pactole dont la valeur serait de 3 milliards de dollars, et qui pourrait éponger 20% de sa dette, selon le site spécialisé CoinDesk. Les autorités n’ont pas communiqué sur le sujet.

Par ailleurs, le bitcoin a fait aujourd’hui son entrée officielle au Chicago Board Options Exchange. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le premier contrat à terme bitcoin, désigné sous le nom de XBT, n’a pas déçu : proposé à 15 000 dollars, il a dépassé facilement les 18 000 dollars. La volatilité et le trafic ont rendu le site du CBOE inaccessible pendant vingt minutes. Le CME, autre opérateur boursier de Chicago, va lancer ses propres produits le 18 décembre, et devrait être suivi par le Nasdaq en 2018.

#Comeback: Jonathan Ive de retour aux commandes du design d’Apple

Après deux ans d’absence, Jonathan Ive retrouve son poste à la tête du design d’Apple. En 2015, le Britannique avait laissé de côté ses fonctions pour chapeauter la conception du campus «Spaceship» à Apple Park, le nouveau QG de la firme à la pomme inauguré en septembre dernier. Pendant son absence, les équipes étaient dirigées par Alan Dye et Richard Howarth, qui ont d’ailleurs disparu de la page Leadership. «Avec l’achèvement d’Apple Park, les chefs de projet et les équipes d’Apple sont à nouveau dirigés par Jonathan Ive, qui reste uniquement concentré sur le design», a déclaré la porte-parole de l’entreprise.

Jonathan Ive est arrivé chez Apple en 1996, un peu avant le retour de Steve Jobs. Inspiré par le designer allemand Dieter Rams connu pour son minimalisme affuté, et anobli par la Reine en 2012, il a participé aux plus belles pages de l’histoire du design chez Apple, avec notamment la conception de l’ordinateur de bureau iMac en 1998, du premier iPod en 2001 ou encore de l’iPad en 2010. Nommé Vice-président en 2012, il a été «requalifié» Chief Design Officer par Tim Cook en 2012.

Certains n’hésitent pas à affirmer que ce retour de ce personnage emblématique et indissociable de l’histoire d’Apple, même s’il correspond bien à la fin de sa mission Apple Park, tombe à point nommé pour redynamiser un design qui s’est peu renouvelé ces dernières années. Outre le design industriel, Ive aura aussi sous sa houlette les interfaces et du packaging.

#AIForEarth: Microsoft engage 50 millions de dollars pour le climat

Microsoft a annoncé ouvrir une ligne de budget supplémentaire pour son programme AI for Earth, destinée aux organisations qui travaillent à résoudre la crise du changement climatique.

Le géant de Redmond a lancé AI for Earth en juin dernier : l’initiative promettait de soutenir des projets cherchant à résoudre des problèmes liés au changement climatique, notamment par une donation initiale de 2 millions de dollars en outils, services et formations cloud et IA de Microsoft.

Aujourd’hui, le projet change de dimensions puisque Microsoft a annoncé un «plan stratégique élargi» : 50 millions de dollars supplémentaires seront engagés au cours des cinq prochaines années pour «mettre la technologie de l’intelligence artificielle entre les mains d’individus et d’organisations du monde entier qui protègent notre planète».

L’action de Microsoft n’est évidemment pas totalement désintéressée, c’est aussi une façon de pousser ses technologies cloud et AI dans un maximum d’environnements.

Microsoft a notamment déclaré vouloir augmenter ses subventions de démarrage pour créer et tester de nouvelles applications IA dans quatre domaines clés : le climat, l’eau, l’agriculture et la biodiversité.

La nouvelle arrive à la veille du deuxième anniversaire de l’Accord de Paris, qui a été adopté par près de 200 pays à travers le monde en décembre 2015. Plusieurs dizaines de dirigeants mondiaux se retrouvent d’ailleurs demain à Paris au Sommet One Planet, proposé par la France, et co-organisé avec l’ONU et la Banque mondiale. L’évènement sera justement consacré au financement de l’action climatique.

#Startup: Exsens, vainqueur de l’OM Innovation Cup

Le temps de quelques heures, le stade Vélodrome de Marseille a vibré au rythme des entrepreneurs. Oubliez les 4-4-2, les transversales ou les corners, l’heure était au «B2B» et autres buzz-words de la Tech ce dimanche 10 décembre en fin d’après-midi. Et pour cause, le Vélodrome a été le théâtre de la finale de l’OM Innovation Cup, le premier concours de start-up organisé par l’Olympique de Marseille.

Pas de fumigènes ou de tomates lancées sur Neymar au programme, mais 11 start-up qui ont brièvement remplacé les 11 joueurs titulaires du club de Ligue 1. Sélectionnées parmi 264 candidatures envoyées, les jeunes pousses en lice ont pitché leur projet en veillant bien à ne pas laisser de brèches dans leur défense. La meilleure défense, c’est l’attaque, paraît-il…

Et à ce petit jeu, c’est la société Exsens qui s’est imposée. L’entreprise, qui permet de créer un double digital d’une personne en quelques minutes, décroche au passage un chèque de 50 000 euros. Par ailleurs, la société Sportbak, qui développe la solution Futbak permettant de collecter des statistiques de jeu pour les joueurs de football en salle, l’a emporté dans la catégorie «centre de formation», avec à la clé une enveloppe de 25 000 euros, tandis que la start-up Nonli, qui permet d’augmenter et de monétiser son trafic social, s’est imposée dans la catégorie «premier contrat pro» pour recevoir elle aussi un chèque de 25 000 euros.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This